OM : Un jeune banni de Michel envisage de partir

OM : Un jeune banni de Michel envisage de partir

Photo Icon Sport

Un peu à l’image de Baptiste Aloé, Stéphane Sparagna attend lui aussi avec impatience d’en savoir plus sur l’avenir de l’OM pour ensuite être fixé sur le sien, qui pourrait bien passer par un départ...

La saison 2015-2016 de Stéphane Sparagna est à voir sous deux angles. D’un côté, il y a une première partie correcte avec 12 apparitions, dont quatre en tant que titulaire, sous le maillot marseillais. Et d'un autre côté, il y a une deuxième partie de saison famélique, durant laquelle il n’a joué que deux petits matchs en début d’année 2016. En effet, depuis le 13 janvier et la défaite contre Toulouse en Coupe de la Ligue, le défenseur n’a plus joué en pro à Marseille. Une disette et une mise à l'écart du groupe professionnel qu’il « n'arrive pas à l'expliquer » car il n’a « pas eu d'explication de la part de Michel ». Le Marseillais de naissance, révélé la saison passée sous les ordres de Marcelo Bielsa, attend désormais avec impatience la saison prochaine. Mais avant de penser à celle-ci, le footballeur de 21 ans souhaite bien entendu être fixé sur son prochain rôle au sein de l’OM. Et si celui-ci ne lui convient pas, Sparagna envisage de partir en prêt.

« C'est un peu flou au niveau du club, car il y a des points d'interrogation à tous les niveaux. Aujourd'hui, j'attends de voir ce qui va se passer et, pourquoi pas, avoir ma chance la saison prochaine. J'en saurai plus dans les jours à venir, après avoir discuté avec les dirigeants pour savoir ce qu'ils comptent faire de moi, s'ils veulent me conserver ou s'ils veulent me prêter. Un prêt ? Oui, cela peut être une solution si je n'ai pas l'opportunité de jouer à l'OM. Si le club me fait confiance, je ne serais pas contre, mais je ne referai pas une deuxième saison en CFA. Des contacts ? J'ai demandé à mon agent de ne pas m'en parler, car je pars en vacances et j'ai envie de souffler. On fera le point plus tard, même s'il y a sûrement des solutions », a déclaré, sur Le Phocéen, Sparagna, qui fera donc le point sur son avenir à la reprise, programmée pour la fin du mois de juin. Et d'ici là, peut-être que les dirigeants marseillais auront réglé certains points d'interrogation, comme la vente du club...