OM : Un coup de tonnerre signé McCourt au mercato ?

OM : Un coup de tonnerre signé McCourt au mercato ?

Photo Icon Sport

Le mercato estival fermera officiellement ses portes dans un mois et pour l’instant, l’Olympique de Marseille n’a pas enregistré le moindre départ.

Surveillé par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, le club phocéen s’est donné un peu d’air durant l’été en prolongeant les contrats de Steve Mandanda et de Dimitri Payet. Les deux cadres d’André Villas-Boas sont désormais liés à l'OM jusqu’en 2024 et pour cela, ils ont accepté de lisser leurs émoluments sur plusieurs années. Un véritable bol d’air pour Frank McCourt, qui se satisfait également de la qualification pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Plusieurs bonnes nouvelles économiques qui ont totalement rebattu les cartes de cette fin de mercato, selon les informations obtenues par le journal L’Equipe.

Et pour cause, le média indique que le propriétaire de l’Olympique de Marseille serait tout simplement prêt à renoncer aux ventes initialement espérées cet été. Conscient que la crise sanitaire liée au Covid-19 bloque actuellement les gros clubs dans leurs investissements, Frank McCourt est d’accord pour attendre jusqu’en janvier prochain, voire même jusqu’au mercato estival de 2021 afin d’enregistrer quelques ventes. Un choix qui s’explique également par le fait que l’homme d’affaires natif de Boston estime qu’avec la Ligue des Champions, ses joueurs vont prendre une valeur encore supérieure dans les semaines et les mois à venir. Une excellente nouvelle pour Jacques-Henri Eyraud, Pablo Longoria et surtout André Villas-Boas, qui pourrait bien parvenir à conserver ses cadres dont les très courtisés Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Morgan Sanson ou encore Florian Thauvin. Reste que certains joueurs sont toujours indésirables aux yeux de la direction. C’est notamment le cas des trentenaires à gros salaires que sont Kevin Strootman, Valère Germain et Kostas Mitroglou. En fin de contrat dans un an, Maxime Lopez ne sera pas non plus retenu.