OM : Un bug avec Luis Henrique ?

OM : Un bug avec Luis Henrique ?

Icon Sport

Joker de luxe de Jorge Sampaoli à l’OM depuis deux matchs, Luis Henrique a délivré trois passes décisives contre Rennes et Brest.

Peu utilisé par André Villas-Boas, le Brésilien de 19 ans est doucement en train de démontrer ses qualités de vitesse mais également de justesse technique dans ses passes. Deuxième meilleur passeur de l’OM, Luis Henrique n’a toutefois pas encore débuté le moindre match sous les ordres de Jorge Sampaoli. Au vu de ses statistiques et de son efficacité lorsqu’il sort du banc, l’ex-attaquant de Botafogo devrait rapidement avoir sa chance… mais à quel poste ? Lancé dans le couloir gauche de l’attaque à chaque entrée en jeu, Luis Henrique a systématiquement modifié le système tactique de Jorge Sampaoli en cours de match. Mais le Brésilien a-t-il vraiment sa place dans le 3-5-2 utilisé en début de partie par le technicien argentin ? Ce n’est pas certain du tout selon le consultant du Phocéen, Bernard Rodriguez.

Luis Henrique pas adapté au système de Sampaoli ?

« Il est entré en jeu parce que Sampaoli est passé en 4-4-2 ou en 4-5-1, et ça a payé car c'est là que le match a basculé. En fait, c'est un véritable ailier, ou milieu offensif gauche, et dans le 3-5-2 de départ de Sampaoli, il n'a pas sa place. Si ce dernier ne change pas son schéma de départ, je vois mal Luis Henrique débuter un match, car il n'a pas les caractéristiques d'un deuxième attaquant, ni d'un joueur de couloir » explique le consultant marseillais avant de poursuivre son argumentaire. « Il a des qualités d'explosivité hyper intéressantes, et c'est important pour un coach de disposer d'une solution comme lui. Ce sont des qualités qui font de lui un joueur qui peut être tout de suite décisif, surtout face à une défense fatiguée. De plus, il n'est pas maladroit avec les pieds et sait centrer en pleine course. De toute façon, dans le football d'aujourd'hui, il n'y a plus de différence d'importance entre les joueurs qui démarrent et ceux qui sont sur le banc ». En dépit de son efficacité et de son état d’esprit irréprochable, Luis Henrique pourrait donc chauffer le banc de l’OM encore quelques semaines. A moins que Jorge Sampaoli bouscule son schéma tactique pour le Brésilien, ce qui est totalement envisageable.