OM : Uber Eats a signé, Eyraud se fait manger tout cru

OM : Uber Eats a signé, Eyraud se fait manger tout cru

Photo Icon Sport

Nouveau sponsor maillot de l’Olympique de Marseille, Uber Eats aurait pu rêver meilleur début.

La société de livraison de repas a surtout profité d’une belle opportunité pour se présenter sur la tenue olympienne, laissée libre par Orange. Son dirigeant était donc présent ce lundi en compagnie de Jacques-Henri Eyraud afin d’évoquer ce partenariat, pour lequel une conférence de presse a été mise sur pied. Mais bien évidemment, les journalistes conviés souhaitaient surtout profiter de cela pour évoquer les sujets comme la saison à venir, l’état des finances, le mercato, les objectifs sportifs ou le possible licenciement de Rami. Mais à chaque fois qu’un tel sujet était abordé, Jacques-Henri Eyraud a expliqué que ce n’était ni l’heure ni le lieu pour en discuter. De quoi agacer la presse, qui se demande donc pourquoi les médias ont été convoqués, et cette sortie assez cassante de la part d’un journaliste local démontre bien l’agacement qui régnait. 

Autant dire que la saison ne débute pas sur de bonnes bases, même si l’absence de recrues et les moyens financiers limités pouvaient déjà le faire comprendre. Sans compter le fait que, dans une région où l’AS Saint-Etienne n’est pas spécialement la bienvenue, la couleur verte d’une partie du sponsor a passablement énervé quelques supporters sur les réseaux sociaux.