OM : Tudor tranche dans le vif et vire un autre défenseur

OM : Tudor tranche dans le vif et vire un autre défenseur

Le nouvel entraineur de l'OM ne rigole pas. Il a poussé Luan Peres vers le départ, et s'attaque à Leonardo Balerdi désormais. 

Jorge Sampaoli se plaignait d’une absence totale de recrues, Igor Tudor a visiblement eu le bon filon à l'OM. L’entraineur croate, arrivé en catastrophe pour succéder à l’Argentin, voit son effectif s’étoffer et peut se permettre de faire ses choix dans certains secteurs de jeu. C’est lui qui a envoyé Luan Peres vers la sortie, trouvant que le défenseur brésilien ne convenait pas à son système de jeu ni à son tempérament très musclé. Le nouveau joueur de Fenerbahçe n’est pas le seul à faire les frais des exigences d’Igor Tudor. La Provence révèle que Leonardo Balerdi est le prochain sur la liste. Certes, l’Argentin n’a pas spécialement convaincu depuis sa signature en provenance du Borussia Dortmund pour 8 millions d’euros. A 23 ans, sa carrière peine à décoller et son utilisation, entre performances décevantes et blessures, a été sporadique ces derniers mois.

Longoria propose Balerdi à la vente

Et pour Igor Tudor ce n’est pas la peine d’insister. L’Argentin est élégant mais n’est pas solide, et il s’est vu annoncer qu’il était encore loin du 11 de départ aux yeux de son entraineur. Son style défensif ne convient pas au nouveau coach de l’OM, et cela pourrait amener Pablo Longoria à le proposer à des clubs qui étaient venus aux renseignements par le passé. Un nouveau départ au coeur de semaines qui s’annoncent chaudes pour le club phocéen à l’approche de la reprise de la saison, tant le remaniement de l’effectif est de plus en plus impressionnant. Surtout que Pablo Longoria s’est engagé auprès de Frank McCourt a effectuer au moins une vente majeure, et celle-ci ne semble pas devoir venir très prochainement. A moins que cela ne débouche sur une véritable surprise, puisque le quotidien régional souligne que même Gerson ou Arek Milik ne sont pas sûrs de rester cet été. De quoi donner quelques sueurs froides aux supporters marseillais, qui ne savent pas vraiment s’ils doivent espérer ou craindre la fin de ce mercato.