OM : Toujours dans les coups foireux, Alvaro sermonné

OM : Toujours dans les coups foireux, Alvaro sermonné

Icon Sport

En début de semaine, Alvaro Gonzalez et Mathieu Valbuena se sont écharpés par médias interposés au sujet de l’Olympique de Marseille.

Le club phocéen est sous tension. Après la défaite contre l’ASSE le week-end dernier, certains joueurs marseillais n’ont pas hésité à pousser un coup de gueule. Cela a notamment été le cas d’Alvaro Gonzalez, qui a remis ses coéquipiers en place. Une attaque qui n’avait pas été au goût de Mathieu Valbuena, le consultant de RMC : « Il n'est pas bon depuis un petit moment. Il est dans un collectif qui fait une saison très difficile. Il est obligé de tenir des propos comme cela. Mais il n'est pas exempt de tout reproche... ». Des critiques contrées par le défenseur espagnol dans la foulée sur Twitter : « Tu n'entres pas dans le vestiaire d'un club pour lequel tu n'as aucun respect et tu critiques ses joueurs après un match. Je parle à ton visage, pas dans la presse ». En jouant sur ce terrain-là, Alvaro Gonzalez pourrait bien se piquer. Car même si Valbuena n’est plus vraiment adulé à Marseille depuis son passage à l’OL, cette réplique du défenseur de 31 ans ne plaît pas à certains. Comme à Ronald Zubar.

« Il est toujours au milieu des histoires »

« Alvaro, il s'éparpille trop. Il devrait rester focus sur le terrain. Ça le dessert, car il donne une mauvaise image. Et indirectement, il va être pris pour cible par les instances derrière. Il est trop borderline… Il doit gommer ça. Il doit se contenter de son jeu, avec son agressivité, sa méchanceté dans le bon sens du terme. Alvaro dégage quelque chose, il entraîne les autres avec lui. La polémique avec Valbuena ? Alvaro se trompe sur Mathieu. Il aime l’OM. Mais cette affaire confirme qu’Alvaro est toujours dans les coups foireux… Lors de l’attaque de La Commanderie, par exemple, c’est lui qui s’est retrouvé blessé par un projectile des supporters. Le pauvre, il est toujours au milieu des histoires. Maintenant, stop, il doit se faire oublier, et arrêter de partir dans tous les sens. Car en faisant ça, il est simplement moins performant… », a balancé, sur FC de Marseille, l’ancien joueur de l’OM, qui attendra donc Alvaro au tournant contre Angers dimanche lors de l’avant-dernière journée de L1. Une rencontre lors de laquelle Marseille n’aura pas le droit à l’erreur dans sa quête de Top 5.