OM : Thauvin, Garcia, Eyraud… Les Winners mettent tout le monde dehors !

OM : Thauvin, Garcia, Eyraud… Les Winners mettent tout le monde dehors !

Photo Icon Sport

Près de trois mois plus tard, l’Olympique de Marseille continue de subir les conséquences de sa crise sportive.

Les effets ne sont pas dramatiques sur le plan comptable, le club phocéen étant toujours en course pour une place sur le podium après son succès à Guingamp (1-3) samedi. Mais en ce qui concerne la relation avec les supporters, il sera difficile de réparer les dégâts. Peu importe le classement, les fans de l’OM réclament toujours le départ de l’entraîneur Rudi Garcia. Et plus le temps passe, plus la liste des indésirables des South Winners s’allonge.

« Même après cette victoire et même si nous sommes à 5 points du 3ème, nous sommes conscients que nous avons une équipe moyenne dans un championnat nul pour ne pas dire à chier. Et que si nous accédons par miracle à cette fameuse 3ème place, qu’allons nous faire ? », s’interroge le groupe de supporters, dans un discours similaire à celui de Florian Thauvin après la défaite à Bordeaux (2-0). D’ailleurs, l’ailier français peut aussi se sentir visé par ce communiqué.

« Un grand coup de balai »

« Car avec une équipe dirigeante qui ne pense qu’a faire du buzz et autre coup marketing foireux, et un entraîneur en bois (incompétent narcissique), et certains joueurs qui pensent déjà au départ ou d’autres qui n’ont plus envie… plus aucun supporter ne veut continuer comme ça et souhaite un grand coup de balai dans ce club allant de la direction en passant par l’entraîneur et ses joueurs », a inclus l’association.

« Il faudrait même dégager les nombreuses personnes embauchées ces dernières années à essayer de donner une autre image de notre club et notre ville, ont poursuivi les Winners. Une image qui ne reflète pas notre Olympique de Marseille, une image qui ne nous convient pas car ce n’est pas ça l’OM ! L’OM c'est nous ! » Joueurs, staff, dirigeants… En résumé, les supporters en veulent à tout le monde.