OM : Strootman, l’indésirable qui fait le bonheur de Villas-Boas

OM : Strootman, l’indésirable qui fait le bonheur de Villas-Boas

Photo Icon Sport

De nouveau poussé vers la sortie, principalement à cause de son gros salaire, Kevin Strootman n’est pas du genre à se plaindre de sa situation. Au contraire, le milieu de terrain adopte un comportement exemplaire au sein du vestiaire de l’entraîneur André Villas-Boas.

Dans le sens des départs, Kevin Strootman représente sans doute le dossier prioritaire de Pablo Longoria. Le directeur sportif, comme son prédécesseur Andoni Zubizarreta, a dû recevoir la consigne de pousser le Néerlandais vers la sortie par tous les moyens. La faute à son salaire mensuel brut à 500 000 euros qui pèse sur les finances du club phocéen. Cette situation déjà connue l’été dernier aurait pu inciter le milieu remplaçant à baisser les bras. Mais ce n’est pas son genre si l’on en croit Mohamed Bouhafsi, qui décrit un grand professionnel.

« La tendance est à ce qu’il soit sur le banc quand tout le monde sera là. Strootman est un très bon joueur de vestiaire. Oui, il coûte très cher, et si l’OM peut s’en séparer, l’OM s’en séparera, a confirmé le journaliste de la radio RMC. Mais le problème est qu’il a un trop gros salaire. (…) On nous dit que c’est un gars exceptionnel dans le vestiaire. Alors ça ne fait pas tout, et on est d’accord qu’il n’ira pas dribbler tout le monde, et il ne va pas être un relais parfait sur le terrain. »

Strootman l’indésirable idéal

« Ça fait cher "l’ambianceur", mais il est très apprécié dans le vestiaire et c’est un relais d’André Villas-Boas, et il a un comportement exemplaire, a ajouté le spécialiste. Et personnellement, je préfère ce genre de profil, que tu ne peux pas faire partir, mais qui reste positif. Que d’autres qui touchent peut être un peu moins, mais qui deviennent des vipères dans le vestiaire dès qu’ils ne jouent pas. » Aux dernières nouvelles, l’OM a tenté de refourguer Strootman à Galatasaray, sans succès.