OM : Strootman fracassé, c'est le boulet à 6 ME de Marseille !

OM : Strootman fracassé, c'est le boulet à 6 ME de Marseille !

Photo Icon Sport

Depuis quelques semaines, André Villas-Boas peine à trouver la bonne formule à l'Olympique de Marseille. C'est notamment le cas au milieu de terrain...

Il faut dire que le technicien portugais a accueilli deux renforts dans ce secteur de jeu lors du mercato estival, à savoir Pape Gueye et Michaël Cuisance. Les signatures de l'ancien Havrais et de l'ex-joueur du Bayern Munich ont chamboulé une hiérarchie bien établie puisque la saison dernière, Boubacar Kamara, Morgan Sanson et Valentin Rongier étaient trois joueurs indiscutables d'André Villas-Boas. Cette saison plus que jamais, la concurrence fait rage. Et on en oublierait presque Kevin Strootman, qui reste pourtant le joueur le mieux payé de l'effectif de l'OM avec 500.000 euros par mois, soit près de 6 ME bruts par an. Interrogé au sujet du Néerlandais dans L'Equipe, plusieurs observateurs qualifient pourtant de véritable boulet pour Marseille l'ancien taulier de la Roma...

« C'est le plus lent de tous. C'est un poids plus qu'autre chose » estime notamment Jean-Philippe Durand, ancien patron de la cellule de recrutement de l'Olympique de Marseille. Un constat partagé par Manuel Amoros, lequel va plus loin encore. « Strootman, c'est du passé » lâche-t-il. Pour l'ex-latéral droit de l'OM de la grande époque, il est clair que Valentin Rongier et Michaël Cuisance sont les deux milieux relayeurs qui offrent le plus de garanties, devant Boubacar Kamara. « Ils ont beaucoup plus défendu contre Manchester City car c'était un choix de Villas-Boas. Quand tu n'as pas d'attaquants qui prennent la profondeur ou qui te permettent de faire remonter le bloc, tu es obligé de garder le ballon ou d'abuser des passes latérales ». Reste maintenant à voir quels seront les choix d'André Villas-Boas pour le déplacement à Porto, mardi soir lors de la deuxième journée de la Ligue des Champions. Le coach portugais peut compter sur un effectif au grand complet, et totalement reposé puisque le match entre l'OM et Lens, initialement prévu vendredi, a été reporté en raison d'un nombre trop important de cas de Covid-19 chez les Sang et Or.