OM : Strootman empêche Lazovic de signer

OM : Strootman empêche Lazovic de signer

Icon Sport

Annoncé comme très proche de l'Olympique de Marseille, Darko Lazovic n'a toujours pas signé. Encore une fois, c'est Kevin Strootman qui semble bloquer ce transfert.

Entre Pablo Longoria et Darko Lazovic, tout semblait être bouclé, certaines sources ayant même annoncé que le joueur du Hellas Vérone était attendu ce mercredi à Marseille. Mais l’avion n’est jamais arrivé et le président de l’OM n’a pas encore réussi à débloquer la situation pour une raison qui lui coûte 500.000 euros par mois. En effet, c’est bel et bien la présence de Kevin Strootman dans l’opération qui fait que les choses s’éternisent pour Darko Lazovic. Le quotidien régional marseillais précise que Lazovic a donné son feu à ce transfert, et il a même déjà négocié les termes de son futur contrat jusqu’en 2025 avec l’OM. Mais voilà, Longoria veut clairement inclure Strootman dans le deal, et cela coince très fort, le club italien n’ayant pas l’intention de payer un demi-million d’euros par mois au milieu de terrain néerlandais. Résultat, les négociations n'ont pas réellement avancé vendredi, et Igor Tudor, qui a fait de Darko Lazovic un vrai choix personnel lors de ce marché des transferts, patiente donc. 

Strootman le bug de l'OM dans le dossier Lazovic

Dans ce bras de fer à distance, l'Olympique de Marseille n'est pas vraiment en position de force, Pablo Longoria ayant hérité d'un cadeau empoisonné fait par Jacques-Henri Eyraud. L'ancien président de l'OM avait accepté de verser un salaire démentiel afin de faire venir Strootman de la Roma, mais depuis cela a tourné au cauchemar. Envoyé en prêt en Italie, l'expérimenté joueur néerlandais n'a jamais convaincu, et forcément ses 6 millions d'euros par an constituent un énorme handicap lorsqu'il s'agit de négocier. Nul doute que Longoria va revenir à la table des négociations avec Vérone pour Lazovic, mais il lui faudra probablement faire encore des concessions salariales s'il veut inclure Strootman dans l'opération. Sur ce que l'on a vu lors des matchs de préparation joués par Marseille, il est clair que le piston serbe ne sera pas de trop dans l'effectif d'Igor Tudor.