OM : Se faire humilier en Ligue des Champions, Villas-Boas dit non merci

OM : Se faire humilier en Ligue des Champions, Villas-Boas dit non merci

Photo Icon Sport

Nouvelle victoire solide pour l’OM, qui est clairement en train de se détacher et renforce sa deuxième place quasiment à chaque sortie.

Le succès 2-0 à Saint-Etienne met l’Olympique de Marseille dans une très bonne posture. Car pendant que les joueurs provençaux prenaient les trois points dans le Forez, Rennes, Lyon ou encore Montpellier ont trébuché. De quoi voir venir pour la suite du championnat, et espérer une qualification en Ligue des Champions au soir de la 38e journée. Mais, comme une épée de Damoclès, l’avenir d’André Villas-Boas risque de revenir sur le devant de la scène régulièrement, l’entraîneur portugais n’ayant pas aimé les mouvements et déclarations venus d’en-haut pendant le mois de janvier. C’est la crainte de l’absence de moyens pour la saison prochaine qui fait peur à l’entraineur portugais. Ce dernier n’a rien dit pour ce mois de janvier, et a même été plutôt rassuré de voir tous les joueurs rester, mais la situation sera différente l’été prochain. Et « AVB » de laisser entendre qu’un tel effectif ne lui suffirait pas.

« Si je dois rester à l’OM en cas de qualification en Ligue des Champions ? Pour le moment, on ne peut pas parler de ça car c’est impossible d’anticiper les scénarios. C’est vrai que Dimitri (Payet) et moi, nous avons parlé de ça. On travaille toute une saison pour essayer d’arriver dans une compétition d’élite, et il faut être au niveau pour la faire, et aussi pour l’intérêt de la France et son coefficient UEFA. Sortir de la Ligue des Champions ou de la Ligue Europa avec un point, ce n’est pas bon pour notre foot. Maintenant, on doit se qualifier dans un premier temps. Après, on va se voir la direction, Andoni et Jacques-Henri, et on va trouver la solution pour le bien de l’OM, c’est le plus important », a souligné André Villas-Boas sur Canal+. Une sortie qui en dit tout de même long sur ce pense l’entraineur de l’OM de ses chances européennes si jamais son club ne se renforçait pas au mercato d’été.