OM : Scandalisé par cet OM-là, Rudi Garcia accuse !

OM : Scandalisé par cet OM-là, Rudi Garcia accuse !

Photo Icon Sport

Le nul concédé par l'Olympique de Marseille jeudi soir contre Limassol a confirmé les propos de Rudi Garcia qui cette semaine affirmait que toutes les équipes qui affrontaient l'OM actuellement avait un avantage de deux buts au score dès le coup d'envoi. Mais si l'entraîneur phocéen avait pris des gants pour souligner les défaillances défensives de sa formation avant la rencontre, une fois le coup de sifflet final donné, et constatant que le score était de 2-2, alors que l'Olympique de Marseille menait 0-2 à un quart d'heure de la fin, il a sorti l'artillerie lourde.

Car pour Rudi Garcia, il est évident que des joueurs marseillais n'ont pas été à la hauteur, et il a même cité le nom des coupables. « Même s’il reste 4 journées, ces 20 dernières minutes nous coûtent cher. Malheureusement Luiz Gustavo a demandé à sortir et ça nous a peut-être aussi un peu pénalisé sur le plan défensif. Le premier but est magnifique. Le deuxième on ne doit pas le prendre. On n’est pas assez agressif dans notre surface de réparation. On va se poser les bonnes questions. Ce n’est pas normal de ne pas revenir avec les trois points après 70 bonnes minutes. Quand on prend toujours deux buts par match… On répète toujours les mêmes erreurs, c’est ce qui est embêtant. Il faut continuer à montrer à certains d’entre nous et notamment ceux qui sont arrivés, je pense à Radonjic et Caleta-Car, qu’il y a des choses qu’ils doivent apprendre vite. On paie un peu leur arrivée tardive (...) En l’absence de Morgan Sanson, les blessés et les suspendus qu’on a pu avoir. Il y a des joueurs qui enchaînent et qui enchaînent peut-être un peu trop. Mais c’est comme ça. Il faut enchaîner dimanche en championnat. Il faut faire fi du physique. Et après il y aura la trêve internationale pour certains et des matches internationaux pour d’autres », a rappelé l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, très très remonté avant de recevoir Caen dimanche au Vélodrome. L’accueil risque quand même d’être tendu pour l’OM qui reste sur une seule victoire en cinq matches toutes compétitions confondues.