OM : Sampaoli est là, McCourt doit lui offrir un mercato

OM : Sampaoli est là, McCourt doit lui offrir un mercato

Icon Sport

L’OM a frappé un grand coup sur le marché des entraîneurs en s’octroyant les services du bouillant Jorge Sampaoli pour succéder à André Villas-Boas.

Nasser Larguet a assumé l’intérim pendant un bon mois après la mise à pied de Villas-Boas mais désormais, c’est Jorge Sampaoli qui est aux manettes de l’équipe. Dès ce mercredi soir (19h), le technicien argentin de 60 ans sera sur le banc de l’OM à l’occasion du match en retard de la 22e journée de Ligue 1 contre le Stade Rennais. Mardi, Jorge Sampaoli a été présenté à la presse en compagnie de Pablo Longoria et certaines questions tournaient (déjà) autour du mercato estival. Sampaoli n’a pas caché que certains joueurs ne parviendraient pas à s’adapter à ses méthodes et que par conséquent, un renouvellement de l’effectif serait nécessaire. Mais quels seront les moyens financiers de l’OM sur le marché des transferts cet été ? En tournée médiatique la semaine dernière, Frank McCourt n’a pas répondu à cette question, ce que Grégory Schneider a fortement regretté sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe.

Quels moyens au mercato estival ?

« Payet a-t-il un avenir à l’OM ? Moi j’ai un doute. Si tu pars sur un nouveau projet, c’est un mec qui prend énormément de place dans un vestiaire, demandez à Thauvin… Si tu veux le sortir, il faut lui signer son chèque. On en revient à quelque chose après laquelle on court tous, McCourt a fait des claquettes pendant une semaine à Marseille mais il n’a jamais parlé de chiffres. Moi, j’aimerais savoir si Sampaoli a une enveloppe, si oui cette enveloppe est de combien, s’il peut lessiver l’effectif… Ca m’étonnerait quand même que Sampaoli soit arrivé sans garanties mais je n’en sais rien. Il nous manque la pièce principale du puzzle » a lancé le journaliste de Libération, frustré de ne pas connaître les ambitions et les moyens financiers de l’OM au mercato. Il estime toutefois que si Jorge Sampaoli a accepté de débarquer dans une telle galère, c’est qu’il a reçu des garanties solides financières de la part de Frank McCourt… Confirmation (ou pas) cet été.