OM : Sampaoli confie sa grande peur avec Marseille

OM : Sampaoli confie sa grande peur avec Marseille

Pour sa première sur le banc de touche, pas de révolution à l’OM, mais une victoire arrachée face à Rennes (1-0) qui remet le club dans la bonne direction. 

C’est une équipe en miettes après la défaite en Coupe de France face à Canet-en-Roussillon (N2) en Coupe de France, que Jorge Sampaoli a récupéré cette semaine. En quelques séances, l’entraineur argentin n’a bien évidemment pas pu faire de miracle, même s’il y en a presque eu un ce mercredi soir. Dans un match bien terne et qui semblait se diriger vers un nul 0-0 relativement logique, une tête de Cuisance au coeur de la surface a apporté la victoire à l’OM. Très nerveux devant son banc de touche, faisant les 100 pas dans tous les sens, Sampaoli a forcément apprécié le résultat final, et ne s’est pas attardé sur la manière ou les prestations individuelles. Néanmoins, après la rencontre, il a bien fait comprendre à quel point il prenait cette aventure à l’OM au sérieux, et qu’il avait parfaitement sous-pesé l’importance que pouvait revêtir sa présence dans le club phocéen. 

« La victoire est un pas en avant. Voir la joie dans le vestiaire est un soulagement après le match de dimanche. Une victoire à domicile dans un Vélodrome qui paraît gigantesque et dégage beaucoup d’énergie, même sans public. J’ai hâte de le voir avec les supporters. Je me suis senti enthousiaste, j’ai eu un peu peur, aussi, de ne pas être à la hauteur de ce stade, de ce club », a expliqué dans les colonnes de La Provence Jorge Sampaoli, qui a connu des ambiances sulfureuses et des grands stades, mais arrive donc avec beaucoup d’humilité pour tenter de redresser l’OM.