OM : Sampaoli attaqué en direct à la télé

OM : Sampaoli attaqué en direct à la télé

Icon Sport

Les décisions de l'entraîneur de l'Olympique de Marseille ont encore provoqué des débats, et les questions sur Jorge Sampaoli se multiplient au moment où l'OM a été délogé de la deuxième place par l'AS Monaco.

L’entraîneur argentin de l’OM n’est probablement pas du genre à écouter ce qu’il se dit et s’écrit sur lui dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Et c’est tant mieux, car au lendemain de la défaite de son équipe à Rennes, après un match plus que décevant, Jorge Sampaoli se fait salement allumer de partout, y compris chez les supporters marseillais qui ont bien du mal à comprendre ce que veut faire l’ancien sélectionneur argentin et chilien avec son équipe. Déjà privés de la finale de la Coupe de France et de celle de l’Europa Conférence League, les fans phocéens craignent de voir leur échapper la deuxième place du classement de Ligue 1 et le billet automatique pour la Ligue des champions qui va avec. Sampaoli doit donc porter la responsabilité de ses choix, et sur la chaîne L’Equipe, Damien Degorre n’y est pas allé avec le dos de la cuillère au moment d’aborder le cas de l’entraîneur marseillais. Car le journaliste s’agace sérieusement et dénonce quelques choix totalement ratés. 

Mandanda et Milik, les deux fautes de Sampaoli à Marseille

En direct à l’antenne, il a frappé Jorge Sampaoli là où ça fait mal et ne lui pardonne pas certaines décisions. « Je dis depuis le début que je ne comprends pas certains choix de Jorge Sampaoli, et je répète que si certains coachs français faisaient les mêmes choix que lui, il y aurait la foudre sur eux. Je donne juste un exemple, si Steve Mandanda joue contre Nice en ½ finale de la Coupe de France, c’est Marseille qui va en finale et pas Nice. Je dis que la saison de l’OM est plutôt bonne, mais elle pourrait être encore meilleure sans ses choix. Je veux juste qu’on m’explique pourquoi Milik ne joue pas à l’Olympique de Marseille, alors que le club ne marque pas de but (…) Il sort Mandanda quand Mandanda sort de ses deux meilleurs matchs avec l’OM et il sort Milik quand ce dernier revient au meilleur niveau et marque but sur but, je souhaite juste comprendre pourquoi », s’est interrogé Damien Degorre, qui remet en question les décisions de Jorge Sampaoli et ses effets directs sur les résultats de l'OM.