OM : Révélations sur le mercato, 60 ME dans les caisses

OM : Révélations sur le mercato, 60 ME dans les caisses

Photo Icon Sport

Ces derniers jours, les discussions se sont multipliées entre Jacques-Henri Eyraud, Andoni Zubizarreta et André Villas-Boas afin de préparer le futur mercato de l’OM.

Maintenant que la deuxième place synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des Champions est acquise, le club phocéen peut avancer ses pions sur le terrain du mercato. Mais pour l’Olympique de Marseille, le maître mot sera évidemment la prudence. Car à en croire les informations obtenues par l’insider @benben_onlyOM, le déficit global de la saison va atteindre les 110 ME, coût de la crise sanitaire et économique inclus. Un montant auquel il faudra ensuite ajouter les bénéfices de la qualification en Ligue des Champions, qui seront pris en compte pour l’exercice suivant.

C’est dans ce contexte que l’Olympique de Marseille prépare le mercato. Un marché des transferts au cours duquel Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta souhaitent recruter pour 60 ME, et réinvestir pour environ la moitié. « Dans ce contexte, le mercato se veut prudent et malin. Mais l’OM a déjà travaillé les dossiers du mercato depuis la trêve hivernale. On prévoit un à deux départs au milieu. Idéalement, Sanson et Strootman mais plus probablement Sanson et Lopez. Le milieu est vraiment un gros focus pour la direction : Pape Gueye, Sissoko (en Jupiler League), Sangaré et Koné (TFC) très appréciés par Zubi, Chouiar mais aussi des profils confirmés comme Joao Mario, Thomasson, Savanier et même Gotze (fdc) notamment. Concrètement le scénario de la direction sportive : vendre pour 60 ME. Acheter pour environ la moitié, et compléter avec 3 prêts et/ou fin de contrat. Soit idéalement 2 à 3 départs (selon montants, mais probablement 3). Et 5 à 6 arrivées. Voilà le plan de la direction » est-il expliqué. Autant dire que le mercato ne s’annonce pas facile pour l’Olympique de Marseille, qui a toutefois le mérite d’avoir un plan bien défini et un brin d’anticipation. Ce qui change par rapport aux années précédentes…