OM : René Malleville a la honte du siècle

OM : René Malleville a la honte du siècle

Dimanche soir, les supporters de l’Olympique de Marseille ont vécu l’humiliation absolue en voyant leur équipe tomber sur la pelouse du Canet-en-Roussillon.

Logiquement battus, les coéquipiers d’Arek Milik sont au plus mal. Huitièmes de Ligue 1, ils joueront une grande partie de leur avenir face à Rennes mercredi en match en retard de la 22e journée. En cas de victoire, la course à l’Europe sera relancée puisque l’OM ne sera qu’à deux points du cinquième, Lens. Tout autre résultat plongerait définitivement Marseille dans la crise selon René Malleville, totalement scandalisé par la saison de son club de cœur. Au micro du Phocéen, le supporter emblématique de l’Olympique de Marseille n’a pas mâché ses mots, faisant savoir que la situation était critique comme jamais depuis un demi-siècle en Provence. C’est dire.

« Aujourd’hui, j’ai une honte en moi. Je n’ai pas honte d’être supporter de l’OM et d’être Marseillais mais j’ai honte de cette équipe de bras-cassés que je supporte. Perdre 2-1 contre Canet-en-Roussillon… Je pensais que contre Andrézieux, Grenoble, Carquefou, j’avais tout vu, et bien finalement non. Il y a plus de 50 ans que je suis derrière l’OM, parfois je dis que j’ai tout vu et tout entendu. Mais je vous avoue que je ne me souviens pas d’avoir été dans un tel marasme. Le match de Coupe de France, ça a été un scandale. Les deux seuls qui ont mérité hier, ce sont Milik et Alvaro. Je ne veux pas tout mettre sur le compte de Larguet, il n'est plus l’entraîneur de l’OM, on a bien vu ses limites mais je ne vais pas lui tomber dessus, il n’a rien demandé lui, je n’ai pas envie de l’accabler même s’il a sa part de sa responsabilité. Mais les joueurs, vous avez été honteux » a lancé René Malleville, qui attend avec fébrilité la réception de Rennes en Ligue 1 pour la première de Jorge Sampaoli, qui représente l’unique motif d’espoir des supporters de l’OM.