OM : Ravanelli est à l’Ouest, Eyraud doit choisir Pickeu

OM : Ravanelli est à l’Ouest, Eyraud doit choisir Pickeu

Photo Icon Sport

Cette semaine, Fabrizio Ravanelli a occupé la scène médiatique afin de faire part de son intérêt pour le poste de Head of football de l’Olympique de Marseille.

Mais sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe, l’ancien footballeur italien n’a pas été très habile en indiquant qu’il adorerait recruter un joueur comme Gonzalo Higuain à Marseille. Une drôle de piste quand on sait que l’OM, égorgé par des finances dans le rouge vif, souhaite se tourner vers un modèle basé sur le trading de joueurs. Assurément, l’attaquant de la Juventus Turin, qui a dépassé les 30 ans et qui jouit d’émoluments colossaux, ne rentre pas dans la catégorie de joueurs que Marseille peut se permettre de recruter. Une boulette de communication qui fait dire à Lionel Charbonnier que l’OM doit oublier la piste Ravanelli et prioriser un choix comme Olivier Pickeu.

« Ravanelli Head of Football de l’OM ? Il a un truc très important, c’est qu’il est un ancien de la maison. Ça joue en sa faveur. Par contre, il n’a pas compris le nouveau projet. Marseille est dans une phase de trading. Et lui, la première chose qu’il ferait, c’est de recruter Higuain. Il n’a pas l’air d’être au courant de la situation financière de l’OM… Il n’a pas compris la nouvelle politique d’Eyraud et de McCourt. Higuain, ça va à l’encontre de tout ça… Il a tout faux, même si on serait heureux de voir Higuain à l’OM. Ce serait magnifique, mais il faut arrêter de rêver. Ce Head of Football devra avoir un carnet d’adresses pour aller chercher des joueurs sur lesquels tu vas pouvoir faire du trading. Là, il va sur une autre route… L’OM doit recruter des jeunes. Et pour moi, le seul qui tient la route par rapport à tout ce que l’on attend, c’est Pickeu » a indiqué sur RMC l’ancien gardien de l’Equipe de France, grand partisan de l’arrivée d’Olivier Pickeu à Marseille. Selon La Provence, l’ancien directeur général d’Angers fait partie des trois candidats encore en lice pour décrocher le poste, face à deux dirigeants étrangers.