OM : Pickeu contre deux candidats étrangers à Marseille ?

OM : Pickeu contre deux candidats étrangers à Marseille ?

Photo Icon Sport

Toujours en quête de son « head of football », l'Olympique de Marseille va devoir attendre encore et encore. Plusieurs raisons justifient ce retard à l'allumage.

Il y a un peu plus de trois semaines, via un texte mythique mis en ligne sur Linkedin, Jacques-Henri Eyraud a lancé un casting afin de recruter un « head of football » et un « head of business », ce que dans l’ancien monde, celui où l’on utilisait Powerpoint, on appelait un directeur du football et un directeur commercial et marketing pour l’Olympique de Marseille. Pour l’instant, le cabinet de chasseur de têtes en charge de ce double recrutement n’a pas encore trouvé les candidats miracles capables de convenir à l’OM, et concernant le poste de directeur du foot il se pourrait bien que les supporters phocéens doivent attendre encore quelques semaines. Selon La Provence, les dirigeants marseillais n’ont pas réellement le choix, tant la situation du club phocéen est incertaine et donc le recrutement de ce « head of football » n’est pas imminent.

Dans l’attente de la décision de l’Instance de Contrôle Financier de l’UEFA, l’Olympique de Marseille ne peut pas faire son choix. « La nouvelle politique sportive et l’identité de celui appelé à la mener dépendront des éventuelles sanctions que le club attend d’un jour à l’autre », explique le média régional, qui ajoute que les championnats étrangers ont repris et que donc les éventuels candidats qui sont en poste actuellement ne peuvent pas partir comme cela. De quoi renforcer la tendance de la venue à l’OM d’un candidat recruté hors de France, et donc faire de la concurrence à Olivier Pickeu dans la course à ce poste. Deux candidats étrangers seraient encore en lice face à l’ancien manager du SCO Angers à ce stade du recrutement. Le suspense va durer encore à Marseille, alors que le club doit vendre des joueurs, mais aussi en recruter.