OM : Radonjic, l'énorme erreur à 8 ME pour Longoria !

OM : Radonjic, l'énorme erreur à 8 ME pour Longoria !

Icon Sport

L'OM a dû se débarrasser de pas mal de joueurs l'été dernier lors du mercato. Nemanja Radonjic a été envoyé en prêt du côté du Torino, là où il retrouve de belles couleurs. 

Arrivé à l'OM en provenance de l'Etoile rouge de Belgrade à l'été 2018 contre un chèque de 14 millions d'euros, Nemanja Radonjic ne s'est jamais imposé dans le sud de la France. Il n'aura pris part qu'à 63 matchs pour 8 buts marqués. Son côté trop individualiste et son irrégularité au plus haut niveau n'ont pas joué en sa faveur. Très vite, les Phocéens ont cherché à revendre Radonjic. Mais ils n'y sont pour le moment pas encore arrivés. Après deux prêts du côté du Hertha Berlin et du Benfica, le Serbe de 26 ans a été prêté cet été du côté du Torino, avec une option d'achat de 3 millions. Et en Italie, le milieu offensif se régale. Auteur de 2 buts et d’une 1 passe décisive en 8 rencontres disputées toutes compétitions confondues, Nemanja Radonjic a semble-t-il déjà convaincu les Turinois de le recruter. 

Radonjic, l'OM va s'en mordre les doigts 

Selon les informations de la Gazetta dello Sport, la valeur marchande du Serbe a déjà grimpé en flèche, puisqu'elle est passée à 8 millions d'euros, soit plus du double du montant fixé par l'OM sur son option d'achat. Le Torino devrait donc en profiter pour lever l'option d'achat de 3 millions d'euros dans les prochaines semaines. De quoi laisser quelques regrets à Pablo Longoria, qui aurait bien besoin de rentrées d'argent dans les prochaines semaines. Pour ne rien arranger, les prêts de Pol Lirola à Elche et de Konrad de la Fuente à l'Olympiakos ne devraient pas déboucher sur des transferts définitifs. En plus de prestations décevantes, les deux hommes ont des options d'achat trop élevées (respectivement 8 et 4 millions d'euros) pour le club espagnol et grec. L'OM va donc devoir faire une croix prochaine sur 12 millions d'euros. Décidément, le mercato n'a pas fini de jouer des tours aux dirigeants de l'OM...