OM : Radonjic fait enfin le bonheur de Marseille

OM : Radonjic fait enfin le bonheur de Marseille

De retour de prêt en provenance du Hertha Berlin, Nemanja Radonjic n’est toujours pas retenu par l’Olympique de Marseille. Le club phocéen est donc ravi de négocier son transfert définitif avec le Benfica Lisbonne. Qui plus est pour un montant intéressant.

De retour à l’entraînement depuis ce lundi, l’Olympique de Marseille a de nouveau accueilli Nemanja Radonjic. Mais que les supporters se rassurent, l’ailier de 25 ans ne devrait pas défaire tous ses bagages. L’ancien joueur de l’Etoile Rouge de Belgrade pourrait repartir dans les prochains jours puisqu’il fait l’objet de négociations entre ses dirigeants et le Benfica Lisbonne. Le média portugais Record parle de discussions en bonne voie pour le transfert de Nemanja Radonjic, validé par l’entraîneur Jorge Jesus, et qui pourrait permettre à l’Olympique de Marseille de récupérer une bonne partie des 12 millions d’euros investis sur lui en 2018.

Radonjic vendu 10 M€ ?

En effet, le récent cinquième de Ligue 1 réclamerait 10 millions d’euros pour l’international serbe. Un montant qui n’a pas l’air de refroidir la direction du Benfica Lisbonne. Le transfert pourrait donc se négocier aux alentours de cette somme bienvenue pour les finances olympiennes. Si la tendance se confirme, on peut même parler d’une recette inespérée pour l’Olympique de Marseille, surtout après la décision du Hertha Berlin qui n’a pas souhaité conserver Nemanja Radonjic malgré des prestations plutôt intéressantes en Allemagne.

Pour rappel, le Marseillais sous contrat jusqu’en 2023 a disputé 12 matchs de Bundesliga pendant son prêt en deuxième partie de saison, pour seulement un but et deux passes décisives au compteur. Mais hormis ses statistiques peu flatteuses, ses qualités de percussion ont visiblement suffi pour attirer l’attention du Benfica Lisbonne. Peut-être une excellente nouvelle pour le président Pablo Longoria, dont les dépenses sur ce marché estivale nécessitent probablement quelques rentrées d’argent en retour.