OM : Quatre joueurs prêtés, Longoria veut en garder deux

OM : Quatre joueurs prêtés, Longoria veut en garder deux

Icon Sport

L’OM compte actuellement quatre joueurs en prêt au sein de son effectif avec Leonardo Balerdi, Pol Lirola, Michaël Cuisance et Olivier Ntcham.

Pablo Longoria dispose d’une option d’achat pour chacun de ces joueurs mais de toute évidence, certains seront retournés à l’envoyeur à l’issue de la saison. Dans son édition du jour, le journal L’Equipe fait le point sur les intentions de l’Olympique de Marseille à l’égard de Lirola, Cuisance, Ntcham et Balerdi. Jugé comme « très discret » depuis son arrivée en Provence au mois de janvier, Olivier Ntcham est celui dont le dossier suscite le moins de doutes. A moins d’une fin de saison fracassante, l’ex-international espoirs français va retourner au Celtic Glasgow en dépit d’une option d’achat au montant relativement faible (5 ME). A l’instar de Nctham, Michaël Cuisance ne devrait pas non plus être conservé en dépit d’un potentiel certain, car son transfert serait trop onéreux, autour de 18 ME.

Ntcham trop discret, Cuisance trop cher

Reste les cas Pol Lirola et Leonardo Balerdi. Titulaires indiscutables depuis la prise de fonction de Jorge Sampaoli, le latéral droit de la Fiorentina et le défenseur central du Borussia Dortmund sont appréciés en interne, et leur fiesta espagnole en pleine pandémie n'y change rien. C’est ainsi que selon le quotidien national, Pablo Longoria va tenter de les conserver. Il n’est en revanche pas question de payer le montant des options d’achats fixés il y a un an, à savoir 12 ME pour Pol Lirola et 15 ME pour Leonardo Balerdi. Au vu du contexte sanitaire et des conséquences économiques de la pandémie, la direction de l’Olympique de Marseille estime que les prix sont désormais surévalués. C’est ainsi que Pablo Longoria va négocier avec la Fiorentina et le Borussia Dortmund pour obtenir des ristournes afin de s’offrir Pol Lirola et Leonardo Balerdi à moindre coût. Deux achats qui, s’ils se concrétisent, combleront Jorge Sampaoli dans la mesure où ces deux joueurs s’incorporent parfaitement dans son système à trois défenseurs centraux mais peuvent aussi jouer dans un 4-2-3-1.