OM : Pierre Ménès voit rouge, Marseille à l'agonie

OM : Pierre Ménès voit rouge, Marseille à l'agonie

Photo Icon Sport

Dimanche soir, l’OM a arraché un match nul miraculeux sur sa pelouse de l’Orange Vélodrome contre Lille (1-1). Pierre Ménès n'est pas tendre avec Marseille.

Tout le monde s’accorde à dire que les hommes de Christophe Galtier ont dominé outrageusement la partie, et méritaient clairement de l’emporter face à un Olympique de Marseille plus fébrile que jamais. Inoffensifs, les coéquipiers de Valère Germain s’en sont de nouveau remis à un coup de pied arrêté pour éviter une seconde défaite de suite au Vélodrome. Le résultat ne cache néanmoins pas le contenu très alarmant du match selon Pierre Ménès, lequel n’a pas masqué son inquiétude pour le vice-champion de France en titre après cette partition très décevante au Vélodrome.

« Marseille a arraché un nul inespéré au Vélodrome contre Lille. Après une première période décevante des deux côtés, notamment sur le plan technique, le LOSC a franchement pris l’ascendant après le repos, ouvrant le score par Araujo puis en se créant une multitude d’occasions. Mais la maladresse, la malchance - poteau de Yilmaz et transversale d’Araujo sur coup-franc - et surtout un Mandanda en feu qui a réussi quelques arrêts assez prodigieux, notamment sur une frappe d’Araujo, ont empêché les joueurs de Galtier de doubler la mise. Et comme souvent, quand tu te crées autant d’occasions sans marquer, tu te fais punir.  Et l’OM a égalisé sur coup de pied arrêté - Marseille ne sait faire que ça cette année - avec une tête au premier poteau de Germain sur laquelle Maignan n’est pas inoubliable. Voilà comment Lille perd deux points et Marseille en arrache un. Un moindre mal pour les joueurs de Villas-Boas mais l’impression laissée n’est pas bonne. La défense a concédé beaucoup trop d’occasions, le milieu n’est pas assez technique et l’attaque est globalement inexistante. Le bilan est donc assez terne. C’est bien de remporter le Classico, mais il ne faudrait pas oublier qu’il reste 36 matchs derrière » a commenté le consultant de Canal +, pour qui l’Olympique de Marseille va rapidement devoir se remettre la tête à l’endroit afin de nourrir de grandes ambitions cette saison.