OM : Pierre Ménès se paie les supporters

OM : Pierre Ménès se paie les supporters

Suite aux incroyables incidents qui ont eu lieu à la Commanderie samedi après-midi, la rencontre entre l'Olympique de Marseille et le Stade Rennais a été reportée.

C'est une journée qui restera dans les mémoires du côté de Marseille. Quelques heures avant la rencontre entre l'OM et Rennes, initialement prévue à 21h00, près de 250 supporters ont envahi la Commanderie pour faire entendre leur mécontentement vis-à-vis de la direction du club, réclamant le départ de Jacques-Henri Eyraud. La situation a rapidement dégénéré. Après un début d'incendie, des projectiles ont été lancés et l'un d'eux aurait touché le dos d'Alvaro. Une situation qui a poussé la LFP à tout simplement reporter la rencontre. Un comportement qui fait polémique sur les réseaux sociaux. C'est notamment le cas de Pierre Ménès, qui n'a pas hésité à tacler les supporters marseillais présents lors de l'incident.

« On peut me raconter ce qu’on veut colère légitime et tout mais ce qui se passe à Marseille est inadmissible et l’image laissée parce ces supporters terni l’image du club. Et qu’on ne me parle pas de passion. On ne frappe pas les gens par passion » a écrit le journaliste sur son compte Twitter. Un peu plus tard dans la soirée, il s'est ensuite exprimé lors du Canal Football Club. « Y'a pas qu'à Marseille. Cela fait plusieurs fois que nous signalons l'attitude des supporters bordelais, nantais, stéphanois... Je sais bien qu'ils ne peuvent pas manifester leur joie ou leur mécontentement au stade, mais ce qu'on a vu cet après-midi c'est inadmissibleDans la tourmente sportivement après 3 défaites consécutives en Ligue 1, et alors que son entraîneur André Villas-Boas a récemment annoncé qu'il quitterait sans doute le club cet été, l'Olympique de Marseille se serait bien passé de cette nouvelle polémique. Dans un tel climat, les Olympiens disputeront leur prochain match au Vélodrome le dimanche 7 février face... au Paris Saint-Germain.