OM : Payet viré de Marseille ? Le verdict est tombé

OM : Payet viré de Marseille ? Le verdict est tombé

Icon Sport

Encore privé de titularisation samedi soir contre Nantes, Dimitri Payet interroge par la complexité de son cas à l'OM. Le président Pablo Longoria a du réagir devant ce problème et il a apporté son soutien à son meneur de jeu.

La saison démarre bien pour l'OM, un peu moins pour Dimitri Payet. Pour la troisième fois en trois matches cette saison, le Réunionnais a débuté la rencontre sur le banc face à Nantes. Igor Tudor n'a pas voulu le mettre dans le onze de départ au profit d'autres éléments comme Gerson ou Guendouzi dans le 3-4-2-1 de l'entraîneur croate. Si ce dernier justifie cette décision par la condition physique insuffisante de Payet, on évoque notamment un engagement physique limité de l'international tricolore à l'entrainement, certaines rumeurs mettent en avant la volonté de Tudor de marquer son territoire vis-à-vis du joueur au fort caractère qu'est Dimitri Paye Payet. 

Payet reste important, Longoria ne l'oublie pas

Le meneur de jeu et leader de l'équipe marseillaise la saison passée est donc relégué au statut de remplaçant cette saison. Une situation paradoxale qui irrite certains supporters et oblige le président Pablo Longoria à quelques explications. Ce dernier a été interrogé par Canal+ à ce sujet juste avant la rencontre contre Nantes. Il a tenu à montrer que Payet était toujours intégré dans le projet de jeu marseillais.

« Il ne faut pas oublier le vrai niveau de Dimitri Payet. On va avoir besoin de nos meilleurs joueurs jusqu'à la fin de la saison. Le talent de Dimitri Payet n'est jamais en discussion », a expliqué Pablo Longoria au micro de la chaine cryptée. Lien de cause à effet, pour sa 302e apparition sous le maillot de l'OM Payet a réalisé une bonne prestation. Entré à la 65e minute à la place de Guendouzi, il a contribué à offrir le succès aux siens contre Nantes avec une influence sur les deux buts olympiens. De quoi envoyer un message clair à Igor Tudor. Si le président de l'Olympique de Marseille n'est pas fan absolu du contrat signé par son prédécesseur avec Dimitri Payet, il va probablement l'honorer jusqu'au bout plutôt que de laisser la porte à un départ d'un des chouchous du Vélodrome.