OM : Payet de retour sur le banc, La Provence met la pression

OM : Payet de retour sur le banc, La Provence met la pression

Photo Icon Sport

Balayé par Porto cette semaine, l’OM sera sur le pont dès vendredi soir en Ligue 1 avec un déplacement sur la pelouse de Strasbourg.

Privé de la réception de Lens la semaine dernière en raison d’un nombre trop important de cas de Covid-19 au sein de l’effectif des Sang et Or, l’OM est dans les clous comptablement en championnat. Et pour cause, l’équipe d’André Villas-Boas pointe à la 5e place avec un match de moins. La situation n’a donc rien à voir avec le désastre de la Ligue des Champions. Mais pour espérer prendre trois points à Strasbourg vendredi, il est clair que l’OM devra montrer un autre visage que celui affiché à Porto. Et c’est pour cela que La Provence souhaite un énorme coup de balai dans le onze de départ de Marseille. Tandis que Sakaï et Alvaro manqueront cette rencontre en raison d’une suspension, le quotidien espère de nombreux changements. Des joueurs comme Caleta-Car, Sanson, Rongier, Payet ou Benedetto, décevants au Portugal, sont automatiquement visés.

« Villas-Boas n'enterre personne. Mais peut-il ne pas trancher dans le vif en championnat, dès demain à Strasbourg ? Deux choix s'imposent d'ores et déjà à lui, Sakai et Alvaro étant suspendus pour le voyage en Alsace. D'autres remaniements (Payet ? Sanson ? Benedetto ?) ne sont pas à exclure et seraient même les bienvenus, histoire d'envoyer un signal en interne comme à l'extérieur, et de sanctionner des attitudes inacceptables. D'autant que la colère gronde du côté des supporters, accablés par tout ce cirque et ce nouveau sommet du ridicule. Crise sanitaire oblige, ils ne disposent pas du Vélodrome pour faire entendre leurs revendications et réveiller des Olympiens enfermés dans leur bulle. Comme si ces derniers étaient coupés de la réalité, chouchoutés et préservés alors qu'ils auraient besoin d'être mis face à leurs responsabilités » écrit Fabrice Lamperti, pour qui l’OM devra impérativement se présenter avec d’autres hommes en Alsace. Des joueurs tels que Nagatomo, Balerdi, Strootman, Gueye, Cuisance, Luis Henrique, Aké, Radonjic ou encore Germain pourraient ainsi avoir leur chance. De quoi rétablir la barre à Strasbourg ?