OM : Milik, l’heure de son grand retour a sonné !

OM : Milik, l’heure de son grand retour a sonné !

Icon Sport

Jeudi soir face à Galatasaray, Arkadiusz Milik pourrait faire sa première apparition de la saison dans le groupe de l’Olympique de Marseille.

Malgré l’absence de son buteur polonais, l’équipe de Jorge Sampaoli a réalisé un début de saison canon avec 14 points en 7 matchs disputés et une place sur le podium de la Ligue 1 malgré un match de retard. Néanmoins, l’absence d’Arkadiusz Milik a manqué dans une rencontre comme celle de dimanche soir face à Lens au Vélodrome (2-3). De toute évidence, le sens du but du Polonais, ses déplacements millimétrés et son efficacité redoutable sont autant d’atouts qui vont faire un bien fou à Marseille. Et son retour est imminent puisque le journal L’Equipe affirme dans son édition du jour que l’ancien attaquant de Naples devrait être dans le groupe olympien pour la première fois de la saison ce jeudi contre Galatasaray dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue Europa.

Milik de retour, Kamara aussi

Le quotidien national affirme que Milik a de bonnes sensations avec son genou gauche et qu’il s’entraîne normalement avec le reste du groupe depuis deux semaines. Jusqu’à présent, le staff médical de Jorge Sampaoli ne souhaitait pas prendre le moindre risque, craignant une rechute musculaire. Cette fois, les médecins de l’OM ont de grandes chances de donner leur feu vert à l’entraîneur argentin pour convoquer Arkadiusz Milik. Le Polonais, qui ne sera pas titulaire d’office, pourrait ainsi entrer en jeu contre les Turcs devant un Vélodrome qui affichera entre 35.000 et 45.000 personnes malgré le match en semaine. Par ailleurs, un autre blessé est sur le chemin du retour, il s’agit de Boubacar Kamara. Touché à la cuisse contre Angers il y a une semaine, l’international espoirs français était forfait pour la réception de Lens. Mais il a vite récupéré et devrait figurer dans le groupe olympien qui sera dévoilé ce mercredi soir par Jorge Sampaoli pour le choc face à Galatasaray.