OM : McCourt s'en prend au Qatar, Jérôme Rothen lui saute dessus

OM : McCourt s'en prend au Qatar, Jérôme Rothen lui saute dessus

Frank McCourt a mis les pieds dans le plat comme rarement en expliquant que les clubs-états devaient être mieux régulés que cela dans le football européen.

Le fait que des pays puissent ainsi financer sans limite ou presque des clubs fausse totalement les cartes selon le propriétaire de l’OM, qui estime que le football perd de sa passion populaire avec ce déséquilibre avant tout financier. Une donnée qui a souvent été évoquée depuis les arrivées des Qataris au PSG ou des Emiratis à Manchester City. Pour le moment, les moyens pour contrer ces dominations ne font pas leurs preuves, et cela permet au Paris SG de dominer largement ses concurrents en France. Il ne reste que des miettes pour les autres, et cela a le don d’agacer Frank McCourt. 

L'OM se cache derrière le Qatar

Mais le propriétaire de l’OM ferait bien de baisser d’un ton selon Jérome Rothen. Toujours aussi virulent, l’animateur de RMC a expliqué au businessman américain qu’il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même si l’OM ne parvenait pas plus souvent à contester des titres au PSG. « Ce que j’en pense c’est que j’en ai marre qu’on mette en avant l’aspect financier du PSG et du Qatar… Mais on parle d’un club, après il y a les 19 autres clubs de Ligue 1… Quand t’es le 3e budget de France et que t’as dépensé 200 ME qui se sont évaporés avec les années pour prendre des joueurs comme Strootman, des entraineurs et des directeurs sportifs avec qui tu ne peux pas construire, que t’as du licencier des joueurs pour soit disant des fautes graves comme Adil Rami et d’autres aussi ; ça c’est tes erreurs, pas celles du Qatar ni l’argent du Qatar. Donc déjà balaye devant ta porte. T’as fait des erreurs et aujourd’hui, il s’est entouré de personnes très compétentes pour reconstruire un club digne de ce nom, tant mieux… Avec ces moyens là tu peux peut-être gagner aussi et être surprenant parce que le PSG a montré qu’ils pouvaient faire des erreurs et ils laissent des titres en jeu. Depuis que McCourt est là il y a trois clubs qui ont gagné des titres, Lille, Monaco et Rennes en Coupe de France. Qu’est ce qui empêche l’Olympique de Marseille d’être parmi ces 3 équipes là dans le futur ? Je leur souhaite mais arrêtez de vous cacher derrière l’argent du Qatar parce que n’empêche qu’aujourd’hui ils investissent beaucoup d’argent et tant mieux pour le marché français et l’économie française », a balancé Jérôme Rothen, pour qui McCourt aurait pu avoir une petite part du gâteau s’il avait mieux choisi ses hommes au départ. 

Les flops du PSG sont sans conséquences

C’est fort possible, surtout que les salaires de Kevin Strootman ou auparavant Kostas Mitroglou ont plombé les finances de l’OM ces dernières années. Mais si à Marseille, de telles erreurs empêchent littéralement le club provençal de recruter à sa guise, le PSG a fait au moins d’aussi mauvais choix avec Jesé, Kurzawa, Krychowiak, Ben Arfa ou Draxler, sans que cela ne change d’un centime l’enveloppe mercato du PSG. C’est ce luxe qui permet aussi de faire la différence. A l’OM donc, et aux autres qui veulent aller cherches des titres aux Parisiens, de multiplier les coups parfaits pour avoir leur chance, comme Lille a peu le faire la saison passée.