OM : Mbemba c'est Neymar sans les larmes

OM : Mbemba c'est Neymar sans les larmes

Auteur de l'ouverture du score contre Tottenham au Vélodrome, Chancel Mbemba n'a pas empêché l'élimination de l'OM en Ligue des champions. Cette défaite au Vélodrome l'a durement secoué.

C’est l’une des grosses satisfactions du mercato 2022 marseillais, Chancel Mbemba a régalé les supporters du club phocéen. Et l’expérimenté défenseur international congolais se réjouit de ce qu’il vit du côté de l’OM, lui qui avait été laissé libre par le FC Porto après un doublé championnat-coupe. Cependant, un événement a laissé un goût très amer dans la mouche de Chancel Mbemba, tout comme cela a été le cas pour les supporters de l’Olympique Marseille, c’est l’élimination de toutes les coupes européennes après un match au scénario totalement cruel contre Tottenham dans un Vélodrome climatisé à l’ultime seconde. Si les semaines ont passé, et que l’équipe d’Igor Tudor a retrouvé des couleurs en Ligue 1 après un gros passage à vide, le défenseur central de 28 ans admet que la défaite face aux Spurs à l’ultime seconde l’a terriblement secoué, et probablement plus qu’il ne le pensant comme le joueur marseillais l’avoue.

L'OM perd, il en a pleuré sans le dire

S’exprimant dans La Provence sur ses six premiers mois sous le maillot de l’OM, Chancel Mbemba reconnaît que ce scénario catastrophe a été un vrai choc pour lui qui avait donné l'avantage à Marseille. « Avez-vous digéré la déception de l'élimina­tion en coupe d'Europe ? C'est dommage. Ça fait mal, mais on vit avec. C'est un manque de concentration, de commu­nication. L'équipe a besoin de feeling avec tout le monde, il faut bien gérer, avoir de l' expé­rience. Sur ce match contre Tottenham, on a manqué d'expérience. Pour moi, ça fait partie des grandes déceptions de ma carrière. Je ne pleure jamais, mais ce jour-là, les larmes cou­laient à l'intérieur », explique le défenseur de l’Olympique de Marseille, qui espère désormais que la deuxième partie de saison en Ligue 1 permettra au club phocéen d'assurer son ticket pour la prochaine Ligue des champions.