OM : Maxime Lopez le prouve, Villas-Boas n'est pas Dieu

OM : Maxime Lopez le prouve, Villas-Boas n'est pas Dieu

Photo Icon Sport

Redevenu le milieu de terrain prometteur qu’il était à ses débuts à l’OM, Maxime Lopez ne regrette pas du tout son départ pour Sassuolo.

Pendant quatre saisons, Maxime Lopez a été le fer de lance du centre de formation marseillais, aux côtés de son ami Bouba Kamara. Mais après avoir brillé sous les ordres de Rudi Garcia, avec plus de 35 matchs par saison entre 2016 et 2019, le joueur de 22 ans est retombé dans l’oubli avec André Villas-Boas. Suite à une dernière saison compliquée, le milieu français a donc décidé de quitter son cocon marseillais lors du dernier mercato. Prêté avec une option d’achat à Sassuolo, Lopez a retrouvé des couleurs en Série A, où il rayonne entre les mains de Roberto De Zerbi. Auteur d’un but en quatre matchs de championnat, le minot ne regrette donc pas d’avoir quitté l’OM.

« Quels manques à l’OM ? Honnêtement, il ne m’a rien manqué. Je n'ai aucun regret sur ma carrière à Marseille. Je garde que des bons souvenirs de ce que j’ai fait à l’OM. J’ai quand même fait de très bonnes choses, j’ai joué une finale de Coupe d’Europe avec Marseille. Sur les 5-6 dernières années, j’ai joué tous les gros matchs, j’étais dans l’équipe. J’aurais aimé être un peu plus décisif par moments, mais ce n’est pas mon rôle non plus. Mon départ a un peu été précipité, lors du dernier jour du mercato. La saison dernière, comme lors du début de saison, ça a été très compliqué pour moi à Marseille. Je n’avais pas forcément la confiance du coach et je ne rentrais pas forcément dans ses plans. De pouvoir retrouver la confiance d’un coach et de rejouer, ça me fait énormément de bien », a expliqué, sur beIN Sports, Lopez, qui pourrait donner des remords aux supporters marseillais, au moment où l’équipe d’AVB n’arrive plus à produire du jeu...