OM : Marseille utilisé pour faire grimper les enchères, et ça marche

OM : Marseille utilisé pour faire grimper les enchères, et ça marche

Photo Icon Sport

Toujours en quête de son grand attaquant, l’OM tente de faire venir Mario Balotelli.

Mais le monde du football connaît l’appétit de son agent Mino Raiola, et cela force les dirigeants olympiens à travailler également sur d’autres pistes. Depuis plusieurs semaines, un intérêt prononcé est annoncé pour Giovanni Simeone, le fils de Diego, l’entraineur de l’Atlético Madrid. A 22 ans, l’attaquant argentin vient de finir une saison à 15 buts avec la Fiorentina, et semble destiné à un bel avenir. Sous contrat jusqu’en juin 2022, il pourrait être tenté vers un départ à destination d’un club européen. A tel point que l’OM aurait complètement craqué pour tenter de le récupérer, puisque la Gazzetta annonçait une offre marseillaise a hauteur de 40 ME, qui a été refusée, sans préciser s’il s’agissait d’une décision de la Viola, ou du joueur.

Même si les dirigeants phocéens comptent bien faire un effort pour se payer un avant-centre de premier choix, le montant annoncé paraît fou. Un jeu d’agent pour faire monter les enchères pour Simeone ? Si c’est le cas, c’est réussi puisque Calcio Mercato annonce que Tottenham a aussi craqué sur le jeune argentin, et a, à son tour, proposé 40 ME avec des possibles bonus afin de le récupérer. Le club toscan devrait aussi s’y opposer, avec sa volonté affichée de conserver ses meilleurs jeunes éléments et de retrouver l’Europe en fin de saison prochaine. Si les offres de ce type pleuvent, ce sera toutefois difficile de tenir pendant tout l’été.