OM : Marseille, Thauvin n’en pouvait plus

OM : Marseille, Thauvin n’en pouvait plus

Icon Sport

Convoité par l’AC Milan, l’Atlético de Madrid et l’OL, Florian Thauvin a choisi les Tigres. Rester à l’OM n’était pas envisageable.  

L’histoire de Florian Thauvin à l’OM aura été tumultueuse. Arrivé à 21 ans après un énorme forcing monstre pour quitter le LOSC, avec qui il n’a pas disputé le moindre match, l’ailier droit a connu des premières saisons difficiles. Transféré à Newcastle, Marseille lui manque déjà. Finalement de retour, il s’impose comme l’élément offensif le plus décisif de l’OM pendant plusieurs saisons. Ses performances sont récompensées par un titre de champion du monde 2018 avec l’Équipe de France. Mais huit ans après son arrivée, Florian Thauvin était lessivé. Pablo Longoria lui a proposé une très belle offre de prolongation, mais « Flotov » a décidé de s’exiler, loin de l’Europe, chez les Tigres UANL, au Mexique. Dans une interview accordée à Multimedios, Florian Thauvin est revenu sur son choix.

« Je ne me sentais pas bien dans mon club (l’OM), dans ma vie. Ma vie a beaucoup changé avec l’arrivée de mon fils, donc j’avais besoin de changement. J’ai parlé avec ma femme. La vie à Marseille est bonne, mais il y a des choses que je ne pouvais plus faire comme aller à la pêche. Il y a beaucoup de pression. J’avais besoin d’un changement pour être plus tranquille avec ma femme et mon fils. Tous les jours, je voyais que Gignac était très heureux, je le voyais tous les jours sur Instagram avec le sourire. En Europe, la mentalité au niveau des clubs, des supporters et des joueurs est très différente. Il y a beaucoup d’autres choses en plus du football, c’est difficile. Ce que je veux, c’est profiter de cette opportunité et jouer au football », a expliqué Florian Thauvin, qui représentera la France aux Jeux Olympiques avec entre autres André-Pierre Gignac et Téji Savanier. Après la Coupe du monde en 2018, un autre grand titre pourrait s’offrir à lui début août. En attendant de démontrer toutes ses qualités à Monterrey.