OM : Marseille stresse pour le nouveau « Mendy » au mercato

OM : Marseille stresse pour le nouveau « Mendy » au mercato

Photo Icon Sport

Depuis plus de deux ans, Jordan Amavi n’a absolument aucune concurrence à son poste de latéral gauche à l’Olympique de Marseille.

En effet, les mercatos se suivent et se ressemblent pour le club phocéen, incapable de mettre la main sur un défenseur gauche. En début de saison, André Villas-Boas avait inclus le jeune Niels Nkounkou, lequel « fait penser à Benjamin Mendy » selon Bouna Sarr, durant les stages de pré-saison de l’OM. Mais rapidement, le Portugais avait expliqué que le défenseur gauche de 19 ans n’était pas prêt pour le niveau requis en Ligue 1. « Il doit faire encore son évolution. Ce n'est pas une question de contrat. Il est encore loin d'être au niveau pour porter le maillot de l'équipe première » expliquait Villas-Boas, faisant référence à la situation contractuelle de Niels Nkounkou, toujours pas professionnel et dont le contrat stagiaire expire en juin.

Une situation qui inquiète tout de même les dirigeants de l’Olympique de Marseille, convaincus par le potentiel du joueur, selon La Provence. Et pour preuve, Andoni Zubizarreta avait transmis une première offre de contrat professionnel au joueur, mais cette dernière a été refusée, l’entourage de Nkounkou étant « soucieux de privilégier "le projet sportif" ». Un refus inquiétant pour la direction marseillaise, confrontée au même problème avec Isaac Lihadji. D’autant que Niels Nkounkou a déjà une belle cote à travers l’Europe puisque ses performances sont scrutées par de nombreuses écuries françaises et étrangères. Reste à voir comment ce dossier aboutira, alors que l’Olympique de Marseille devrait revenir à la charge avec une seconde offre et que pour l’instant, Niels Nkounkou donne toujours sa priorité à son club formateur. En attendant de savoir s'il signera ou pas son premier contrat professionnel avec l'OM, Niels Nkounkou a été retenu dans le groupe olympien pour le déplacement à Lyon ce mercredi en quart de finale de la Coupe de France, afin de combler numériquement l'absence de Jordan Amavi, suspendu. Ce sera en revanche Hiroki Sakaï qui débutera dans le couloir gauche de la défense.