OM : Marseille devant le PSG, Eric Di Méco avale son café de travers

OM : Marseille devant le PSG, Eric Di Méco avale son café de travers

Photo Icon Sport

Une saison folle en Ligue 1 avec un champion surprise ? C’est possible cette saison malgré l’énorme étiquette de favori accolée au dos du PSG.

Le club de la capitale a toutefois démontré, en tout début de saison puis sur les derniers matchs, qu’il pouvait perdre des points en route avec les cadences infernales et son enchainement vertigineux depuis la finale de la Ligue des Champions du mois d’août dernier. Des formations comme Lille, l’OL et l’OM, peuvent ainsi rester à l’affût et croire en l’exploit. Mais il faut croire que la domination qu’exerce le PSG sur le championnat de France a miné le moral de tout le monde, y compris des supporters. Ces derniers s’interdisent de rêver d’un titre national, comme le confie Eric Di Méco dans les colonnes du Parisien. Pour l’ancien arrière gauche de l’OM, toujours aussi fan de son club de coeur, le rêve ne prend clairement pas.

« Quand je bois mon café à Marseille, aucun supporteur ne me parle de la première place. A priori, ils vont avoir un calendrier très peu chargé, surtout si la Coupe de France est annulée. Moins de matchs, c’est aussi moins de blessés, plus de temps pour travailler et mettre plus d’intensité en championnat ! Pour moi, il y a 10 % de chances que Paris ne soit pas champion. Et sur ces 10 %, je dirais que l’OM a un peu plus de chances que Lille, Lyon, Monaco et Rennes », a prévenu le consultant de RMC Sport dans les colonnes du Parisien. Un résumé clair de la situation qui montre que même à Marseille, et ce en dépit de la victoire des joueurs d’André Villas-Boas au Parc des Princes en début de saison, un nouveau titre 11 ans après le dernier n’est pas du tout planifié.