OM : Marseille brutalement attaqué pour Kamara cet été ?

OM : Marseille brutalement attaqué pour Kamara cet été ?

Photo Icon Sport

Ce n’est pas vraiment un secret : l’Olympique de Marseille va devoir vendre cet été afin d’équilibrer ses comptes et satisfaire l’UEFA dans le cadre du fair-play financier.

Toutefois, le club olympien n’entend pas vendre tous ses meilleurs joueurs. Formé à l’Olympique de Marseille, Boubacar Kamara fait par exemple partie des joueurs qu’André Villas-Boas souhaite impérativement conserver dans l’optique de la saison prochaine. Le milieu défensif de 21 ans affiche également la volonté de rester au club, conformément à ce qu’il a déclaré en milieu de semaine devant la presse. « Pour moi, ce serait un objectif et un rêve de jouer la Ligue des champions, surtout avec l’OM. C’est le club où j’ai toujours joué. Je la regardais petit dans les tribunes. Avoir cette musique au stade Vélodrome, ce serait magnifique. Si on y est, vous connaissez la suite, je ne vais pas faire de dessin. Je pense que tous les joueurs qui contribuent à cette saison et à une éventuelle qualification voudront la jouer » indiquait le jeune marseillais.

Néanmoins, la belle saison de Boubacar Kamara sous le maillot de l’Olympique de Marseille ne laisse pas insensible les cadors européens. Et pour preuve, Calcio Mercato indique en cette fin de semaine que la Juventus Turin est notamment très attentive aux prestations de l’international espoirs français en Provence. Conscients du potentiel du joueur, aussi bien au poste de défenseur central qu’au sein du milieu de terrain, les dirigeants de la Juventus Turin envisagent très sérieusement de soumettre une offre à l’Olympique de Marseille dans l’optique du mercato. Assurément, Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta devraient recevoir plusieurs propositions cet été pour Boubacar Kamara, sans conteste l’un des meilleurs Olympiens de la saison. Et pour cause, la cote de « Bouba » comme il est appelé dans l’intimité du vestiaire est très élevée en Italie, mais également en Angleterre. Reste à voir quel sera le prix de départ fixé par les dirigeants phocéens dans ce dossier…