OM : Marseille a un énorme point faible, tout le monde le cible

OM : Marseille a un énorme point faible, tout le monde le cible

Photo Icon Sport

Accroché par Reims ce samedi, l’OM marque le pas au moment du sprint final de l’année 2020.

L’effectif affiche clairement un visage fatigué au moment d’enchainer les rencontres de Ligue 1, et André Villas-Boas ne peut pas effectuer certaines rotations. Il y est parfois contraint, comme avec la blessure de Jordan Amavi. Yuto Nagatomo a été recruté pour cela, lui qui arpentait avec conviction le couloir gauche du côté de l’Inter Milan et de Galatasaray ces dernières années. Mais le Japonais n’est pour le moment vraiment pas convaincant sous le maillot de l’OM, et son but contre son camp dans une position assez étonnante de sa part n’arrange rien. Pour La Provence, il est clairement le point faible marseillais est en défense, et représente un plan de jeu d’attaque facile pour les adversaires.

« Arrivé libre cet été après deux saisons passées à Galatasaray, sans forcément trop jouer, il prend très peu de risques dans le camp adverse. Le voir franchir la ligne médiane est même un événement », annonce tout d’abord Jean-Claude Leblois, l’homme qui s’est confronté avec André Villas-Boas ces derniers jours, avant d’enchainer sur ses qualités défensives. « L’autre hic, c’est que défensivement, il est souvent ciblé par les équipes adverses, qui se régalent de passer sur son côté. Le Stade de Reims n’y a pas échappé et Mathieu Cafaro lui a donné le tournis à plusieurs reprises », a expliqué le journaliste de La Provence, impitoyable avec le latéral japonais. Autant dire que le retour de blessure de Jordan Amavi est espéré le plus rapidement possible, car la seule autre option considérée par André Villas-Boas, est celle d’aligner Saïf Khaoui à ce poste de latéral gauche.