OM : Mandanda en mode passoire, Pau Lopez réclamé

OM : Mandanda en mode passoire, Pau Lopez réclamé

Icon Sport

Pas exempt de tout reproche sur ce début de saison, Steve Mandanda commence à voir le vent tourner en sa défaveur au sein de l’Olympique de Marseille…

Steve Mandanda est une légende vivante à Marseille. Depuis plus dix ans, le champion du monde garde la cage de l’OM avec brio. Avec 595 matchs au compteur, le portier de 36 ans est bien entendu l’élément le plus capé de l’histoire olympienne. Sauf que Mandanda n’est pas immortel, et un jour, il va perdre son statut de titulaire. Mais quand ? Peut-être plus tôt que prévu, puisque Pablo Longoria lui a mis un sérieux concurrent dans les pattes cette saison, en la personne de Pau Lopez. En tout cas, Mandanda a du mal à retrouver son vrai niveau sur ce début de saison. Après avoir pris deux buts contre Montpellier en ouverture (3-2), l'international français a subi la même déconvenue face à Bordeaux au Vélodrome dimanche (2-2). Fautif sur le premier but bordelais de Timothée Pembélé, Il Fenomeno n’a pas rassuré sa défense… Autant dire qu’après ce départ difficile, avec zéro arrêt au compteur, son statut est fragilisé.

Pau Lopez veut mettre Mandanda sur le banc

Même pour les suiveurs et les supporters, Mandanda ne doit plus rester le gardien titulaire de l’OM. En effet, selon un sondage réalisé par L’Equipe, 53 % des votants demandent la sortie de portier historique de Marseille. Une tendance qui commence à faire son chemin dans l’esprit de Jorge Sampaoli. Car pour que son OM soit fort, le coach argentin a besoin d’un gardien efficace et vif. Ce qui n’est plus vraiment le cas de Mandanda… Il n’est donc pas surfait de dire que Pau Lopez va devenir un vrai numéro 1 bis. Contrairement à Yohann Pelé, le portier prêté par l’AS Rome cet été est là pour être titulaire. Salué par Sampaoli pour la qualité de son jeu au pied, le gardien de 26 ans va pousser fort à partir du mois de septembre. Car pour l’instant, il se remet toujours de son opération à l’épaule et du Covid-19. Concentré sur un travail individuel de renforcement musculaire, Pau Lopez espère être opérationnel après la première trêve internationale. D’ici là, Mandanda va tenter de rééquilibrer les débats, en cherchant aussi à rassurer Didier Deschamps en vue d’un retour en équipe de France.