OM : Maehle c’est mort, Longoria dégote une nouvelle piste

OM : Maehle c’est mort, Longoria dégote une nouvelle piste

Photo Icon Sport

Priorité de l’OM cet été, Joakim Maehle devrait finalement s’engager en faveur de l’Atalanta Bergame au mois de janvier.

De bout en bout, l’attitude des dirigeants de La Gantoise aura été incompréhensible dans le dossier de l’international danois de 23 ans. Toujours utile qu’à moins d’un énorme retournement de situation, l’Atalanta Bergame va rafler la mise en s’offrant Joakim Maehle pour une somme similaire à celle proposée par Marseille en septembre. Passablement irrité par l’attitude de ses homologues belges, Pablo Longoria doit vite se reconcentrer dans sa quête de l’oiseau rare au poste de latéral droit. Des pistes existent en Ligue 1 pour l’OM (Kenny Lala, Fabien Centonze) mais pour l’heure, elles ne sont toujours pas prioritaires aux yeux du scout espagnol.

L’ancien dirigeant du FC Valence en pince en revanche pour un grand espoir de 20 ans. En effet, le compte Twitter @HambourgSvFR nous apprend que l’Olympique de Marseille a manifesté son intérêt pour Josha Vagnoman, titulaire indiscutable d’Hambourg, actuel deuxième en D2 allemande. « Suite à l'échec du transfert de Joakim Mæhle vers Marseille, l'OM aurait ciblé Josha Vagnoman au poste de latéral droit ! L'OM a dû essuyer deux refus de la part de l'agent, qui a indiqué qu'il ne voyait pas le jeune joueur partir étant donné son rôle important dans l'équipe. L'OM joue tout de même des places européennes chaque saison donc nous pouvons nous attendre à tout, d'autant plus si nous ne validons pas une promotion à la fin de la saison. C'est un jeune au très gros potentiel (dans le passé suivi par des clubs comme Chelsea). Il apporte pas mal offensivement, marquant quelques buts. Derrière ça peut être solide comme ça peut être fébrile dû à une irrégularité certaine » note la source, pour qui l’OM part de loin et a assez peu de chances de rafler la mise. La situation est toutefois à surveiller en raison des arguments sportifs de l’Olympique de Marseille, où une place est clairement à prendre à droite où le seul Hiroki Sakaï, qui a joué quasiment tous les matchs, est éreinté.