OM : Lopez imite Aouar et fait pleurer l’Algérie

OM : Lopez imite Aouar et fait pleurer l’Algérie

Photo Icon Sport

A l’instar d’un joueur comme Houssem Aouar, Maxime Lopez aura le choix de sa sélection sportive dans les mois à venir.

Comme son ancien coéquipier lyonnais de l’Equipe de France espoirs, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille peut jouer avec les Bleus, ou alors opter pour la sélection algérienne. Même s’il semble bien plus loin qu’Aouar d’atteindre l'équipe championne du monde de Didier Deschamps, il semblerait que le Marseillais de 22 ans ait fait son choix. Et il se porte sur l’Equipe de France, même s’il refuse de fermer définitivement la porte aux Fennecs…

Lopez ne ferme aucune porte définitivement 

« Non, honnêtement je n’ai pas pensé à porter le maillot algérien pour l’instant. Cette question on me l’a posé 500 000 fois, c’est vrai que mon frère (son aîné Julien Lopez, sociétaire du Paris FC, ndlr) a joué pour l’Algérie en équipe jeune et que ma mère est algérienne aussi, j’ai la possibilité de jouer avec l’Algérie mais j’ai fait toutes mes catégories avec l’équipe de France et je compte y continuer et puis on verra. Ce n’est pas pour autant que je mets de côté l’Algérie » a indiqué le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille au cours d’un live sur Twitch. Pour Maxime Lopez, l’urgence n’est de toute façon pas de trancher définitivement son avenir en sélection. Sa situation en club semble plus alarmante puisque, remplaçant la saison dernière à Marseille, il arrive en fin de contrat en 2021 et suscite cet été des intérêts en Espagne. Intéressé par son profil de longue date, le FC Séville aimerait notamment le recruter et pourrait, selon la presse andalouse, offrir jusqu’à 10 ME à Marseille.