OM : « Longoria Tudor casse-toi », tensions à la Commanderie

OM : « Longoria Tudor casse-toi », tensions à la Commanderie

Icon Sport

Une semaine après leur succès étincelant contre Reims (4-1), les supporters de l’OM font davantage la soupe à la grimace ce lundi.

Et pour cause, l’Olympique de Marseille a concédé un match nul décevant sur la pelouse de Brest (1-1). L’équipe d’Igor Tudor était pourtant devant à la pause grâce au deuxième but de la saison inscrit par Nuno Tavares, mais la seconde mi-temps de l’OM n’a pas permis aux coéquipiers d’Alexis Sanchez de ramener autre chose qu’un match nul. Il n’en fallait pas plus pour créer une immense frustration chez les supporters olympiens, parfois excessifs et qui ont fait honneur à leur réputation ce lundi matin. Dans une photo publiée par le célèbre Titi (c’est toi le boss), on peut apercevoir un mur de la Commanderie ayant été tagué dans la nuit par des supporters marseillais. Comme c’est le cas depuis le début de la saison, Igor Tudor est ciblé.

Longoria et Tudor ciblés par un tag

En revanche, c’est suffisamment rare pour être souligné, le président marseillais Pablo Longoria est également ciblé par le tag en question. « Longoria, Tudor, casse-toi » peut-on lire en très gros sur l’un des murs de la Commanderie. Une référence est également faite à Dimitri Payet et à Bamba Dieng avec un cœur, comme une marque de soutien aux deux joueurs, écartés par Igor Tudor depuis le début de la saison. Face à Brest dimanche soir, le capitaine de l’OM était une nouvelle fois remplaçant tandis que Bamba Dieng n’a même pas fait le voyage en Bretagne. Il faut dire que dans le secteur offensif, l’entraîneur croate de l’Olympique de Marseille a du choix avec Cédric Bakambu, Arek Milik, Luis Suarez, Gerson, Cengiz Ünder ou encore Alexis Sanchez. Comme indiqué par L’Equipe dans son édition du jour, la principale mission d’Igor Tudor sera de gérer les temps de jeu et les états d’âme. Ce qui ne sera pas simple au vu de la richesse de l’effectif olympien.