OM : Longoria sidéré, le fiasco Joakim Maehle justifié

OM : Longoria sidéré, le fiasco Joakim Maehle justifié

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique de Marseille pensait bien remplacer Bouna Sarr par Joakim Maehle dans les ultimes heures du mercato.

Un accord avait été trouvé entre l’OM et le latéral droit danois de 23 ans. Et tandis que Genk et l’Olympique de Marseille s’étaient entendus oralement sur les contours financiers du deal, l’opération a finalement capoté 30 minutes avant la fin du mercato. En cause, un brutal changement de cap de la part des dirigeants de Genk, qui exigeaient plus d’argent pour valider le transfert, tandis que Marseille avait déjà proposé la coquette somme de 12 ME bonus compris. En conférence de presse, Pablo Longoria avait fait part de sa stupéfaction en indiquant qu’il n’avait « jamais vu ça » depuis le début de sa carrière.

Mais dans les colonnes de Het Laatste Nieuws, le directeur technique du club belge Dimitri de Condé a justifié la décision de son club d’augmenter le prix de Joakim Maehle à la fin du mercato. « J'ai appris que Joakim était en colère et cela a rendu les choses difficiles pour moi aussi. Je me rends bien compte que c'était une chance pour lui. Les dirigeants de l’OM pensent que nous aurions dû être plus flexibles. L'offre était attrayante et, en ces temps de crise sanitaire, beaucoup de clubs auraient directement accepté. Mais tout le monde doit s'y retrouver dans ce genre de transaction et ce n'était pas le cas pour nous. Maehle aura droit à son transfert parce qu’il est trop bon pour rester à Genk » a-t-il indiqué, sans toutefois préciser quand le latéral droit danois sera officiellement autorisé à quitter la Belgique. En attendant, l’Olympique de Marseille a fait le choix de ne pas recruter de joker en Ligue 1, malgré quelques pistes séduisantes comme celles menants à Kenny Lala, Fabien Centonze ou encore Djibril Sidibé.