OM : Longoria et McCourt, 17 millions pour un divorce ?

OM : Longoria et McCourt, 17 millions pour un divorce ?

Icon Sport

L'élimination de l'Olympique de Marseille de la Ligue des champions, et même de l'Europa League, aura un effet conséquent sur les finances du club phocéen. Et Frank McCourt n'a pas apprécié la blague.

Marseille s’est réveillé mercredi avec la gueule de bois, et cela ne s’est pas calmé, et ce n’est pas ce qui est arrivé au PSG à la dernière seconde qui va changer durablement les choses. Car désormais, comme son adversaire de dimanche prochain, l’Olympique Lyonnais, l’OM n’a plus que la Ligue 1 à son programme avec également un seul objectif, finir sur le podium afin de pouvoir retrouver la Ligue des champions dès la saison prochaine. Mais il n’empêche que le scénario du match contre Tottenham n’a pas mis en colère que les seuls supporters de Marseille, Frank McCourt est également remonté. Pour le propriétaire de l’Olympique de Marseille, cette défaite face aux Spurs a un coût direct, puisque ce sont près de 17 millions d’euros qui se sont évanouis quand Sead Kolasinac a manqué sa reprise de la tête, le but anglais à la dernière seconde achevant le boulot. Et à en croire L’Equipe, McCourt commence à tousser.

McCourt rate 17 millions, ça chauffe à l'OM

Car tout le monde le sait, s’il a nommé Pablo Longoria à la place de Jacques-Henri Eyraud à la présidence de l’OM, l’ancien propriétaire des Dodgers de Los Angeles avait des affinités plus grandes avec ce dernier. Et cette nouvelle contrariété financière pourrait devenir un vrai sujet de tension, cela même si Longoria est toujours le chouchou du Vélodrome, où l’on vante son mercato, même si certaines limites du système Longoria sautent aux yeux cette saison. Déjà dans le dur financièrement, l’Olympique de Marseille comptait sur ce passage en Ligue des champions pour se donner de l’air et c’est évidemment raté. Pour le quotidien sportif, même si Pablo Longoria ne sera pas viré du jour au lendemain comme l’avait été son prédécesseur, l’agacement grimpe du côté de Boston où Frank McCourt se lasse de remettre de l’argent dans les caisses chaque année avec des promesses qui ne sont pas suivies de résultats. Il serait de bon ton pour l'OM d'Igor Tudor de gagner dimanche contre Lyon, sous peine de plonger Marseille dans la crise et Pablo Longoria dans la tourmente.