OM : Lirola ne signe pas, ça devient honteux

OM : Lirola ne signe pas, ça devient honteux

Pol Lirola n’est, contrairement à ce qui était annoncé, toujours pas un joueur de l’OM. La raison dévoilée n’est pas glorieuse. 

Même s’il a récemment annoncé son départ de RMC pour rejoindre France Télévisions et notamment l’émission « C à vous », Mohamed Bouhafsi reste parfaitement informé des coulisses du football et notamment du marché des transferts, sa grande spécialité. Alors, quand « Momo » annonçait ce jeudi soir que le transfert de Pol Lirola était enfin bouclé, les nombreux supporters de l'OM qui le suivent ont pris cela comme une officialisation. Mais la journée de vendredi est passée, et rien n’est tombé, alors que la visite médicale avait bien été programmée pour ce vendredi. La présence de l’homme de couloir espagnol ce week-end à Marseille est pour le moment remise en cause. Et Mohamed Bouhafsi a donné quelques éclaircissements, confirmant ce qui se murmurait ces dernières heures. A savoir que le propriétaire de la Fiorentina, vexé par l’attitude de son joueur et le forcing de l’OM pour ce qu’il juge comme un manque de respect, continue de pinailler pour repousser la signature des documents le plus tard possible afin d'ennuyer tout le monde.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pol Lirola (@pollirola)

L'OM sait que Lirola signera, mais quand ?

« Alors que la fio a transmis un accord total hier soir, l’actionnaire de la Fiorentina a remis en cause un détail d’une clause donc retardant la signature des documents. Optimisme du côté de Lirola et de l’OM afin que ça soit réglé dans les prochaines heures. De l’agacement aussi », a prévenu le journaliste, pour qui Marseille regrette de ne toujours pas pouvoir compter sur son joueur. Et Jorge Sampaoli aussi, lui qui s’énerve un peu de ne voir personne arriver alors qu’il a demandé encore 4 ou 5 nouveaux joueurs. A commencer par un homme capable d’occuper son couloir droit. C’est toujours Pol Lirola qui est en tout cas pressenti pour occuper ce poste, surtout que le dossier menant à Daniel Wass a quasiment disparu, en raison de la volonté de Valence de finalement conserver le polyvalent arrière droit danois.