OM : Le vestiaire de Marseille pollué par cette guerre ?

OM : Le vestiaire de Marseille pollué par cette guerre ?

Icon Sport

Depuis cinq matchs, Jorge Sampaoli titularise Pau Lopez dans les buts de l’OM en lieu et place de la légende du club Steve Mandanda. Et cela commence à sérieusement agiter le vestiaire marseillais.

Ce jeudi face à Galatasaray en Ligue Europa, l’entraîneur argentin de l’Olympique de Marseille pourrait être tenté de relancer son emblématique capitaine. Pour l’heure, le doute est total. Mais la gestion des gardiens sera déterminante pour la suite de la saison à Marseille. Et pour cause, à en croire les informations de Florent Germain, correspondant permanent de RMC en Provence, la concurrence entre Steve Mandanda et Pau Lopez pourrait rapidement polluer un vestiaire qui vivait jusqu’à présent en totale harmonie. Après les tensions entre Mattéo Guendouzi et Gerson durant le match OM-Lens, ce n’est pas le moment de remettre de l’huile sur le feu avec une mauvaise gestion des gardiens.

Mandanda vs Lopez, source de conflits ?

« Ce qui est à travailler, et on en a conscience dans le vestiaire, c’est qu’il y a eu des signes de nervosité face à Lens sur une grosse partie de la fin de match et je ne parle pas du petit coup de chaud entre Guendouzi et Gerson. On sentait des joueurs qui étaient un peu perdus ou un peu fatigués, agacés. Il y avait de la nervosité mais il ne faut pas qu’il y ait certaines choses qui polluent le vestiaire. La concurrence de gardiens peut en être une » a lancé le journaliste de RMC, qui avait par ailleurs révélé que Steve Mandanda ne vivait pas très bien sa mise sur le banc au profit de Pau Lopez. Le gardien espagnol, qui a encaissé trois buts contre Lens et qui peine pour l’instant à se montrer décisif avec de grosses parades, ne fait pas l’unanimité chez les supporters, dont la plupart réclament le retour de Steve Mandanda. Dès ce jeudi face à Galatasaray dans le cadre de la deuxième journée de l’Europa League ? Réponse imminente.