OM : Le président de commission de disciple cartonne Cardoze !

OM : Le président de commission de disciple cartonne Cardoze !

Icon Sport

En réponse aux propos du patron de la communication de l'Olympique de Marseille, le président de la commission de discipline a remis les pendules à l'heure.

Même s’il était en réunion avec la commission de discipline qu’il préside, Sébastien Deneux a pris connaissance des propos incendiaires de Jacques Cardoze à l’encontre du gendarme du football professionnel. Et c’est peu dire que cet avocat de métier, membre de la commission de discipline depuis 2009, n’a pas du tout apprécié les attaques du dircom de l’OM, lequel a mis en cause la validité juridique des décisions qui sont depuis tombées, à savoir un point de moins pour Lyon, et match à rejouer entre Lyon et Marseille. Alors, répondant à une question de La Provence, le patron de la commission de discipline a riposté fermement aux menaces du représentant de l’Olympique de Marseille.

« Je reconnais bien là le sens de la nuance de Monsieur Cardoze. Je suis surpris et sidéré, pour ne pas dire plus, de ce type de comportement. Sa venue devant le siège de la LFP alors que nous étions en réunion est une forme à peine voilée de pression. J’ai pris connaissance de ses déclarations, lesquelles n’engagent que son auteur, mais l’absence de convocation de l’Olympique de Marseille répond à une logique très simple. Ce soir, nous examinions les responsabilité de l’Olympique Lyonnais, et pas du tout celles de l’OM. Quand nous avons étudié les incidents du Classico, je rappelle qu’il n’y avait aucun représentant du Paris Saint-Germain et c’est normal (...) Dans ce dossier, l’instructeur a sollicité l’OM et le club a fait valoir un certain nombre d’éléments et des observations. La présence de l’OM n’était pas nécessaire, on jugeait l’OL », a précisé Sébastien Deneux, qui ne craint aucune riposte juridique de l'Olympique de Marseille.