OM : La risée de l’Europe, Villas-Boas peut vite endormir le public

OM : La risée de l’Europe, Villas-Boas peut vite endormir le public

Photo Icon Sport

Après le nouveau revers contre le FC Porto (0-2) mercredi, l’Olympique de Marseille a porté sa série à 13 défaites consécutives en Ligue des Champions. Un record dans la compétition dont les supporters ne sont pas fiers, mais les Marseillais pourraient vite se consoler.

L’Olympique de Marseille a beau enchaîner les bons résultats en championnat, la qualité médiocre de ses prestations et surtout son fiasco en Ligue des Champions ne peuvent pas rendre optimiste pour la suite de la saison. A un moment donné, la réussite, celle qui leur avait permis de gagner à Strasbourg (0-1) avec une seule frappe dans le match, n’accompagnera pas toujours les Marseillais.

D’autant que ce parcours européen risque de marquer le vestiaire d’André Villas-Boas, prévient Elie Baup. « Ce n’est pas le premier à vivre ça, mais c’est réel ça laisse des traces dans les têtes et dans les organismes. Derrière vous repartez de zéro », a alerté l’ancien coach de l’OM pour 20 Minutes, lui qui dirigeait l’équipe phocéenne connue pour son zéro pointé en phase de groupes de la Ligue des Champions en 2013-2014. Un échec qui lui avait valu un licenciement.

« Pas de mémoire dans le foot »

De son côté, Villas-Boas ne semble pas menacé et continue de soutenir ses hommes en public. « Oui, il faut les accompagner, les défendre face aux critiques dans cette période délicate », a approuvé Elie Baup, persuadé que le mental des joueurs sera la clé pour rebondir en Ligue 1. Et que de bonnes performances, y compris dans la manière, pourraient vite effacer le reste. « Dans le foot il n’y a pas de mémoire, a confié le consultant. Au bout de huit, quinze jours, tu oublies et tout est remis à plat. » Après une telle humiliation, l'OM devra frapper fort pour reconquérir ses supporters.