OM : La maison brûle, Tudor jeté dans les flammes

OM : La maison brûle, Tudor jeté dans les flammes

L'OM s'est pris une énorme claque pour son premier match à domicile en Ligue des Champions, avec un revers 0-1 qui fragilise déjà énormément son entraineur Igor Tudor, pointé du doigt. 

La fameuse « défaite encourageante » à Tottenham est loin, le début de saison en championnat historique pour un entraineur de l’OM aussi, Igor Tudor semble avoir perdu tout le crédit difficilement regagné sur le seul match de ce mardi soir contre Francfort. Il faut dire que, face à une équipe battue lors du premier match par le Sporting Portugal, Marseille a marché à l’envers et s’est incliné 0-1 avec des choix et une absence de jeu collectif qui ont marqué les esprits. Un Dimitri Payet visiblement hors de forme a débuté et n’a rien pu faire pendant une heure. La première période a été très confuse et sans maitrise malgré beaucoup de bonne volonté. La seconde a été incroyablement brouillonne, et il a suffi aux Allemands d’être bien organisés pour résister aux assauts de l’OM. La fin de rencontre ne ressemblait plus à rien, avec un Jonathan Clauss perdu à gauche et qui se marchait sur les pieds de Nuno Tavares. Les changements avaient été salués par de copieux sifflets qui semblaient être autant pour les joueurs, que pour l’entraineur, surtout quand Alexis Sanchez a été sorti à la surprise générale. Chez les supporters, Igor Tudor a perdu beaucoup de crédit, et chez les consultants, cela a été aussi une boucherie après la rencontre.

Les erreurs de Tudor pointées du doigt

« J’ai l’impression qu’Igor Tudor n’a pas de plan B. Bailly s’est blessé, il a modifié tous les postes pour garder son système, quitte à mettre Clauss piston gauche. Mais passe à 4 derrière, rajoute un milieu de terrain. Un entraineur doit pouvoir changer d’organisation », a balancé Samir Nasri, que l’on ne peut pas taxer d’être anti-OM, au micro de Canal+. « Tudor se trompe deux fois ce soir. Gerson et Payet ne doivent pas débuter, Guendouzi doit commencer à la place de l’un des deux. Et, tu dois jamais sortir Alexis », confirme Giovani Castaldi, de La Chaine L’Equipe. L’entraineur marseillais et Pablo Longoria sont aussi dans le viseur, car cela fait deux matchs sans marquer le moindre but en Ligue des Champions, et l’OM ne peut pas compter sur Cédric Bakambu et Bamba Dieng, qui n’ont pas été inscrits sur la liste UEFA.