OM : La L1 est à sa portée, Bamba Dieng prêt à tout casser

OM : La L1 est à sa portée, Bamba Dieng prêt à tout casser

Encore une fois auteur d'un bon match face à Nice, le jeune Bamba Dieng impressionne à Marseille.

Dans un contexte très tendu, Bamba Dieng est un véritable vent de fraîcheur qui souffle sur l'Olympique de Marseille. Buteur en Coupe de France face à Auxerre pour son premier match, l'attaquant sénégalais était titulaire lors de la victoire marseillaise contre l'OGC Nice mercredi soir. Si Saîf-Eddine Khaoui, auteur d'un doublé, a forcément attiré la lumière vers lui, le joueur de 20 ans a également répondu présent, proposant 68 minutes de bonne qualité avant d'être remplacé par Valère Germain. Arrivé à Marseille dans le cadre du partenariat avec l’Institut Diambars au Sénégal, le buteur semble avoir toutes les qualités pour s'installer dans l'équipe première. Dans un entretien accordé au Phocéen, Pape Boubacar Gadiaga explique que le jeune joueur ne manque pas d'ambition.

« C'est marrant, parce qu'il m'a appelé il y a dix jours, après le match face au PSG. Il m'a dit en rigolant que s'il avait été remplaçant, il aurait marqué un but. Il sentait qu'il pouvait jouer en Ligue 1. Je lui ai dit que ça allait trop vite pour lui, et il m'a répondu : "Mais non, ça ne va pas si vite que ça, ce n'est pas comme à la télé !". Quelques jours plus tard, il entre en jeu face à Auxerre et il marque. Il a cette confiance en ses qualités de buteur et c'est très important pour un attaquant. Il a des qualités humaines qui vont lui permettre de progresser encore plus vite. Il a déjà la vitesse, la puissance et une frappe de mule que vous allez sûrement découvrir bientôt. Il fait aussi les bons appels en profondeur et il est très habile dans les face-à-face avec le gardien avec toutes les surfaces du pied. Mais la nouveauté que j'ai remarquée, c'est qu'il a pris du muscle, je pense qu'il doit passer du temps en salle de musculation. » a déclaré l'ancien formateur de l'attaquant au sein de l'académie sénégalaise. À un poste où Arkadiusz Milik est blessé et où ni Valère Germain ni Dario Benedetto ne donnent entière satisfaction, le jeune Bamba Dieng a clairement une carte à jouer.