OM : La cible de Sampaoli vaut 25 ME, Longoria accepte le défi

OM : La cible de Sampaoli vaut 25 ME, Longoria accepte le défi

Icon Sport

Intégré au processus de recrutement à l’Olympique de Marseille, l’entraîneur Jorge Sampaoli a lui-même contacté le milieu offensif de Vélez Thiago Almada. Et malgré la valeur élevée du jeune talent, le club phocéen va tenter sa chance sur ce dossier.

Il faut s’attendre à un mercato animé à l’Olympique de Marseille cet été. Surtout si les Marseillais poursuivent sur leur lancée et se qualifient pour une compétition européenne. Un calendrier alourdi nécessiterait un effectif riche avec plusieurs solutions à tous les postes. Sachant que chaque recrue devra être validée par Jorge Sampaoli. C’est pourquoi l’entraîneur de l’OM participe activement au recrutement, lui qui aurait directement contacté sa cible.

En effet, le média argentin TyC Sports affirme que le coach intéressé par Thiago Almada (19 ans) a pris le temps d’appeler le milieu offensif de Vélez pour lui faire part de l’intérêt marseillais. Rien d’étonnant selon nos confrères qui rappellent que le jeune talent a dépanné lors des entraînements de la sélection argentine lorsque Jorge Sampaoli dirigeait l’Albiceleste. Autant dire que le technicien connaît bien son compatriote ainsi que le contenu dissuasif de son contrat. Le bail de Thiago Almada contient effectivement une clause de départ fixée à 25 millions d’euros.

Le successeur de Thauvin ?

Mais compte tenu de la crise mondiale, Vélez s’attendrait à récupérer un montant inférieur. Une nouvelle encourageante pour l’OM et son président Pablo Longoria qui, toujours selon la même source, s’apprêtent à passer à l’attaque avec une offre concrète. A noter que ce petit gabarit (1,71m) ferait déjà l’objet de discussions entre son agent et le président de Vélez, sans doute pour négocier un bon de sortie. Reste à savoir si l’idée de recruter un milieu offensif répond au besoin de compenser un départ comme celui de Florian Thauvin, le cadre bientôt libre que Jorge Sampaoli souhaite pourtant conserver.