OM : L’UEFA empêche McCourt de faire pleuvoir les millions d’euros

OM : L’UEFA empêche McCourt de faire pleuvoir les millions d’euros

Photo Icon Sport

Au cœur de l’actualité marseillaise depuis plus d’une semaine, Frank McCourt a officiellement fermé la porte à une vente de l’OM.

Dans une dépêche transmise à l’AFP, un porte-parole de l’Américain a indiqué que le club phocéen n’était pas à vendre. Quelques jours plus tard, Frank McCourt confiait en personne à la DNCG que son intention était de rester aux commandes de l’Olympique de Marseille, en dépit des rumeurs insistantes au sujet d’une possible vente du club à Mohamed Ajroudi. L’Américain a d’ailleurs joint les paroles aux actes en prouvant qu’il était investi à Marseille en comblant une partie du déficit, ce dernier approchant les 100 ME pour la saison 2019-2020, de sa poche.

Selon les informations de L'Equipe, la motivation de Frank McCourt est très liée à un certain André Villas-Boas. Et pour cause, le média affirme que les deux hommes forts du projet actuel de l’OM s’entendent très bien. Un proche du Portugais a par ailleurs confié que sans le fair-play financier de l’UEFA, Frank McCourt ferait pleuvoir bien davantage les millions d’euros à Marseille afin de renforcer l’effectif de l’ancien coach de Chelsea, de Porto et de Tottenham. « McCourt explique souvent que c'est le fair-play financier qui contraint ses ambitions » a glissé un intime d’André Villas-Boas. Autant d’indices qui laissent clairement penser que Frank McCourt ne bluffe pas, et qu’il n’a effectivement aucune intention de céder l’Olympique de Marseille dans les semaines à venir. Reste maintenant à voir si ce constat sera toujours valable s’il venait à recevoir un chèque supérieure à 250 ME, le prix minimum qu’il a personnellement fixé pour la vente du club selon Romain Molina.